Banniere Guicopres janvier 2019

CULTURE

Prise en charge des anciennes gloires : le MSCPH apporte des précisions !

6/6/2020

 

Il y a quelques mois, le Gouvernement Guinéen a décidé d’accompagner les anciennes gloires de la Culture, des Arts et des Sports. Malheureusement, cette démarche est mal comprise par certains guinéens.



Pour éclairer la lanterne des uns et des autres par rapport à rapport à cette initiative salutaire, le Ministère des Sports de la Culture et du Patrimoine Historique a animé une conférence de presse ce jeudi à Conakry.



« Ce geste de reconnaissance aux anciennes gloires, au lieu d’être considéré comme un bon geste est mal interprété par certains esprits. Je profite de cette occasion pour remercier toutes nos légendes vivantes ou décédées. Vous avez vendu positivement la Guinée, le pays vous doit tout » a affirmé Bantama SOW, Ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique, lors de cette conférence de presse.



Améliorer les conditions de vie et d’existence des anciennes gloires est une volonté du Président de la République, le Professeur Alpha CONDE. Ceci découlant de la politique générale du Gouvernement d’une part et, d’autre part de la politique culturelle du ministère en charge de la culture.



Prenant la parole, le Directeur National des Sports et des Activités Physiques, Lancinet Kabassan KEITA revient sur les conclusions essentielles de l’arrêté. « L’arrêté sur la prise en charge des anciennes gloires porte sur l’attribution des indemnités des anciens artistes, des ensembles artistiques nationaux de Guinée et les anciens joueurs du Hafia 77. C’est une dynamique qui est amorcée et elle va continuer à exister. Aujourd’hui, nous avons plus 200 anciens footballeurs qui sont fonctionnaires de l’Etat. Ça, c’est dans la politique Sportive du Département. C’est un départ, et nous penserons aux athlètes de toutes les autres disciplines » explique-t-il. Il faut préciser qu’en matière de football, c’est le Hafia qui fait l’histoire du football guinéen. C’est pourquoi cette reconnaissance, émanant de la volonté du chef de l’Etat, a rappelé Lancinet Kabassan KEITA.



Dans le domaine des Arts et de la Culture, l’arrêté vise un certain nombre d’anciennes gloires. Il s’agit notamment : Des Balais Africains de KEITA Fodéba, du Balais National Djoliba, de l’Orchestre Nationale Kélèti, du Bembeya Jazz National, de l’Ensemble National Instrumental et Choral.



« Si nous parlons de l’histoire culturelle de la Guinée, c’est parce que ces gloires ont existé. Ils ont représenté la Guinée fièrement sur de grandes scènes à travers le monde. C’est pourquoi eux et les anciens du Hafia 77 vont bénéficier désormais de 5 millions de francs guinéens par personne comme prime forfaitaire par mois à vie. 114 artistes ont été décorés depuis 2010, cela constitue des médailles et parmi ceux certains reçoivent à présent ces indemnités » a expliqué le Directeur National de la Culture, Jean Baptiste Williams.



Après les explications de ces deux directeurs considérés comme des chefs d’œuvre de l’exécution du début de ce processus, c’est au tour des anciennes gloires présents dans la salle de prendre la parole.



Gros Sekou Bembeya, administrateur général du Bembeya Jazz, au nom des anciennes gloires de la Culture n’a pas caché sa joie. « Nous remercions monsieur le Président de la République, nos remerciements vont également à l’endroit du Ministre de la Culture qui a organisé ce point de presse pour expliquer à tout le monde cette initiative du Gouvernement Guinéen. Nous sommes très fiers de cet accompagnement de l’Etat Guinéen ».



De son côté Ousmane Tolo THIAM, ancien capitaine du Hafia 77, s’est dit fier d’avoir porté les couleurs nationales guinéennes avant de remercier l’Etat Guinéen. « Nous sommes très contents de cette démarche du Président de la République, nous lui remercions et nous remercions le Département des Sports pour l’exécution de cette politique du gouvernement ».



Au total, 15 anciens joueurs du Hafia 77 et 65 artistes des Ensembles Nationaux sont concernés par cette initiative du Gouvernement Guinéen. Donc pas d’amalgame à faire !



La Cellule de Communication


 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Koundara: Lancement de la campagne nationale de reboisement

Kankan : du nouveau dans le dossier de l’imam Nanfo Diaby

Décès d'une patiente dans la maternité de Kankan: le gouvernement sanctionne ( communiqué)

Kaglelen : Un présumé voleur battu à mort !

Un mort et plusieurs blessés à Kérouané: le FNDC condamne un "assassinat de trop" ( Déclaration)

Covid-19 en Guinée: une décision des autorités religieuses fait débat

Retour de Gnalén Condé à Dabola : la jeunesse maintient sa position

Dabola : Gnalén Condé triomphe des contestations

Guinée : Alpha Condé procède à une permutation de préfets

Recrudescence de la vindicte populaire à N'Zérekoré : le laxisme de la justice mise en cause

Bannière