Bannière

Echos de Sekhoutoureya

Exclusif : Communication : le plan caché du président ?

23/8/2017

 

Depuis l’arrivée de Tibou Kamara au Palais Sekhoutoureya, c’est une guerre de tranchée qui se déroule entre le nouveau protégé du président et certains de ses proches dont le ministre directeur de cabinet et le ministre de la communication qui pendant cinq ans a géré la communication présidentielle, sans ligne budgétaire.



Arrivé au Palais, Tibou commence par refuser l’ancien poste de conseiller en communication, une coquille vide dit-il et caresse un moment l’idée du poste de directeur de cabinet, plus proche du président et qui administre les fonds secrets. L’opération échoue, malgré de nombreuses rumeurs distillées et téléguidées dans les médias locaux acquis à Tibou. Tibou plie mais ne rompt pas et se déporte sur le terrain de la com dont il n’a pas officiellement la charge.



Aujourd’hui son activisme politique lui permet de marquer de nombreux points contre le ministre de la communication qu’il ne souhaite pas renverser (pour ne pas déplaire à de nombreux amis du président attachés à la personne de Rachid Ndiaye qui travaille presque depuis 30 ans avec le président guinéen) mais l’affaiblir, et fort du soutien du professeur Alpha Condé, Tibou marque des points.





En commençant par organiser un grand cocktail à Novotel avec les journalistes et le président, sans le ministre de la communication. Ensuite un dîner de presse à Sekhoutoureya où le ministre de la com fut un simple invité auquel le président n’a même pas serré la main, et a accueilli à sa table l’ancienne ministre Assiatou Bella et le journaliste Ansoumane Bangoura, au lieu du ministre de la com, un incident relaté par toutes les radios privées. La dernière visite du roi du Maroc aussi a été gérée directement par Tibou avec une commission qui a reçu des fonds importants et dont la clef de répartition a fait l’objet de querelles avec les journalistes.



L’organisation des assises de la presse francophone à Conakry au mois de novembre 2017 par Jean Kouchner (frère de Bernard Kouchner, un ami du président) qui a été retirée par le président à Rachid Ndiaye qui avait représenté la Guinée au précédent sommet de Madagascar. Le projet est confié à Tibou Kamara, chargé de trouver des sponsors pour l’évènement qui divise les membres de la section guinéenne de la presse francophone qui déplorent que les fonds récoltés pour l’opération soient déposés sur un compte extérieur géré exclusivement par Jean Kouchner et le journaliste sénégalais Madiambal Diagne, l’ancien patron du journal Le Quotidien de Dakar, connu pour ses attaques contre le président Alpha Condé. Un budget estimé à plus de 400.000 euros.



Tous ces évènements depuis plusieurs mois, ont contribué à la détérioration des relations entre le président et son ministre de la communication que les proches de Tibou déclarent régulièrement partant à un prochain remaniement.



Le dernier point de crispation, le limogeage de Yamoussa Sidibé directeur de la RTG et le prochain changement du directeur du bureau de la presse de la présidence. Deux hommes de confiance du ministre de la communication. C’est à la télévision que le ministre de la communication apprendra le remplacement de Yamoussa Sidibé par Sékouba Savané et la passation de service à la RTG s’est passée en présence de Tibou Kamara, le ministre de la com ayant préféré ne pas prendre part à la cérémonie.



Raison du remplacement de Yamoussa Sidibé : avec son ministre de tutelle, ils préfèrent la communication professionnelle à celle militante mise dans la tête du président par le clan Tibou et de nombreuses associations roulant ouvertement pour le troisième mandat du président Condé.



Le ministre de la communication tiendra t-il encore longtemps ? Wait and see !



Mamadou Sacko


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kindia : fin d’un atelier régional sur le leadership et le plaidoyer participatif

Guinée : Douze personnes condamnées à une forte amende pour le saccage de la résidence d’un préfet

Formation des OSC: Formulation et de suivi-évaluation des projets au centre des débats

Construction de la route Coyah - Farmoreah- Frontière de la Sierra-Leone: Avis de passation de marché

La préfecture de Kindia est en deuil : Le général a tiré sa révérence .

Démarrage du projet Souapiti : la population de la sous- préfecture de Bangouya informée et sensibilisée

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Bannière