Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Présidentielle: Dalein à Bruxelles pour demander l’implication de l’UE ; « fallacieux » pour Damantang

 Politique
18/7/2015

 

Selon les confrères de Radio France Internationale, Cellou Dalein Diallo, leader de l’UFDG et chef de l’opposition était à Bruxelles, au siège de l’Union européenne, pour demander à celle-ci de s’impliquer dans l’organisation de la présidentielle du 11 octobre 2015. Aussi curieux que cela puisse paraître, pendant que le même Cellou Dalein et ses paires de l’opposition avaient refusé catégoriquement de signer l’accord de principe, le 3 juillet dernier, en présence des représentants de la communauté internationale, sous prétexte que « les points de désaccord sont plus nombreux que les points d’accord. », et que par conséquent, elle a décidé de claquer la porte aux négociations inter guinéen dans la perspective de la présidentielle de 2015, c’est celui-là même qui se rend à Bruxelles pour solliciter l’implication de la communauté internationale dans ce scrutin. Quel paradoxe !



Ceci étant, au micro de RFI ce samedi 18 juillet 2015, le leader de l’UFDG a déclaré : « Il y a des risques qu’il y ait une mascarade électorale. Donc, j’ai demandé à l’union européenne de s’impliquer comme elle avait fait pendant les élections législatives. Parce qu’abandonnée à elle seule, la Guinée n’est pas à même d’organiser des élections libres et transparentes. Donc, il faut qu’il y ait une forte assistance à la CENI, il faut une mission d’observation électorale et ça, ça doit commencer dès maintenant parce que la transparence d’un scrutin, ce n’est pas le jour du scrutin. C’est dans tout le processus de préparation ».



Contradiction ou contrevérité, Cellou Dalein et collègues avaient encore exigé, lors du dialogue inter guinéen, la recomposition de la CENI. Aujourd’hui, il demande encore à l’Union européenne d’assister la même CENI quand il affirme : « Il faut qu’il y ait une forte assistance à la CENI »



Pour le gouvernement guinéen, par la voix de Albert Damantang, porte-parole, ces propos de Cellou Dalein sont « totalement fallacieux ». Au même micro de RFI, le porte-parole du gouvernement guinéen a précisé : « En ce qui nous concerne, nous pensons que tout comme les dernières législatives, la prochaine présidentielle répondra également aux critères de qualité et de transparence. Et, donc ces affirmations de M. Cellou Dalein Diallo, si elles sont régulières, n’en sont pas moins totalement fallacieuses. Nous avons déjà demandé l’implication de la communauté internationale, bien entendu, elle se fera sur la demande des autorités guinéennes et dans les conditions que nous souhaitons avoir avec eux. Nous n’avons pas attendu l’intervention de l’opposition pour demander à la communauté internationale de nous aider dans notre processus électoral. »



Au regard de cette déclaration, l’on est en droit de se demander si l’opposition guinéenne, en premier chef Cellou Dalein Diallo, ne cherche pas à amuser la galerie pour tenter de repousser ces élections dont elle s’avoue d’avance vaincue ?



Abdoulaye Sylla


 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Coyah: en colère contre la banalisation de la (COVID-19) le préfet annonce des mesures draconiennes

Kindia: le secrétaire préfectoral des affaires religieuses et deux autres imans guéris du Covid-19

Dabola : des éléments de l'Union préfectorale des bouchers interpellés

Violences post-électorales à N'Zérékoré: le parquet général de Kankan note 30 morts

Mamou/Faits Divers : 3 viols sur mineures à l'espace d'une semaine

Grave accident de la circulation à Kankan : cinq morts et quatorze blessés

COVID-19 : 4 cas suspects, dont des religieux, à confirmer au centre de dépistage de KIndia

Labé/Faits divers: Arrestation d’un présumé violeur d’une fillette de 7 ans à Tountouroun

Guinée/Covid-19 : première réaction officielle après la réouverture forcée des mosquées à Dubréka, Coyah et Kamsar

Kindia: Les proches du ministre de l’énergie limogé promettent de manifester

Bannière