ACTUALITES

Guinée : le syndicat des travailleurs accepte le nouveau prix des carburants à la pompe, mais…

10/8/2018

 




Après la crise politique, l’on s’acheminerait vers la résolution de celle née du réajustement du prix des carburants. Le syndicat des travailleurs jusque-là inflexible a accepté au cours d’une rencontre tripartite (syndicat-gouvernement et patronat), le jeudi 09 août, le prix des carburants à la pompe à 10000 francs guinéens.

L’on est toutefois loin du dénouement de cette crise qui oppose le gouvernement aux Forces Sociales, à l’analyse de la situation. La grève des travailleurs quoique moribonde depuis deux semaines maintenant, se poursuit, de même que les discussions autours des mesures d’accompagnement relatives à la hausse du prix des carburants. Les parties ont décidé de se rencontrer le mardi 14 août.

En contrepartie de l’acceptation des 10000 francs guinéens comme prix des carburants à la pompe tel que fixé par le gouvernement le 1er juillet dernier, en effet, le syndicat demande l’augmentation du salaire des travailleurs de tous les secteurs (public, privé et mixte) à 10 millions de francs guinéens et la multiplication à trois des pensions de retraite et du SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti).

En attendant la reprise des négociations autours des mesures d’accompagnement, l’Inspecteur Général du Travail se dit néanmoins satisfait. Pour lui, le fait que les syndicats aient accepté les 10000 francs guinéens comme prix des carburants « est une avancée ».

« Il y a eu une petite avancée au niveau des positions des uns et des autres. Nos partenaires syndicats ont finalement accepté les 10000 francs comme prix du litre de carburant et les discussions vont se poursuivre autour des mesures d’accompagnement », a confié à la presse, le Docteur Alia Camara à sa sortie de la salle des négociations.

Kovana SAOUROMOU

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Mandiana à feu et à sang : des jeunes en colère dénoncent les « fausses promesses » du Professeur Alpha Condé

Dubréka : quand l’Etat fout le camp

Mamou: Le Président Condé inaugure la MUFFA et la MC2

Journées de l’élevage à Labé: Les ambitions du Président Alpha Condé pour le secteur

Labé: Un accueil chaleureux réservé au Président Alpha Condé

Dubréka : des femmes dans la rue pour réclamer l’eau et l’électricité

Fria: Le Président Alpha Condé relance les activités de production de l’Usine

Labé: Le procureur dans de sales draps

Guinée : une épidémie de fièvre aphteuse inquiète des paysans

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Bannière