Bannière

ACTUALITES

Guinée : le système éducatif menacé par une nouvelle crise

 Société
17/5/2018

 



Une nouvelle crise menace l’éducation guinéenne à quelques jours des évaluations de fin d’année. Le SLECG (syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée) version Aboubacar Soumah à l’origine de la dernière grève des enseignants, menace de paralyser à nouveau les cours. Il accuse le gouvernement, notamment d’ingérence dans les affaires syndicales.



Réuni mardi 15 mai 2018 au siège de l’organisation syndicale à Donka (commune de Dixinn), le SLECG version Aboubacar Soumah a menacé d’appeler à la grève si l’organisation par la version Souleymane Sy Savané d’un nouveau congrès soutenue par le gouvernement et l’USTG (union syndicale des travailleurs de Guinée), la centrale mère, devient une réalité.



Au cours de la réunion, la lenteur dans les négociations avec le gouvernement au tour de la fixation des salaires à 8 millions de francs guinéens a aussi été dénoncée. « Le temps passe mais les négociations proprement dites tardent à démarrer ». Ce qui, selon le syndicat, « dénote du manque de volonté des autorités de faire face aux revendications des enseignants ».



Tout cela était sans compter sur la détermination de la version Souleymane Sy Savané forte du soutien non seulement des autorités du pays mais aussi et surtout des deux grandes centrales syndicales du pays (USTG et CNTG). En dépit des graves menaces proférées par la version d’Aboubacar Soumah, elle organise ce mercredi 16 mai 2018 son congrès.



Pour rappel, c’est à l’issue d’un congrès tenu en janvier que Aboubacar Soumah alors exclu du SLECG avec deux autres leaders, pour avoir appelé, de « manière unilatérale », les enseignants à la grève, a été élu Secrétaire Général de l’organisation syndicale en remplacement de Souleymane Sy Savané. Une élection que ce dernier a qualifiée de nulle.



A signaler que des enseignants membres du SLECG opposés à cette crise de leadership ont récemment fondé à Mamou leur structure syndicale pour la défense de leurs intérêts.



Kovana SAOUROMOU


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Communales 2018 : le vainqueur de la commune de Boffa commence à perdre patience

Dubréka : des élèves dans la rue pour dénoncer la multiplication des accidents de routes

Guinée : Des juristes dénoncent l’arrestation d’un syndicaliste accusé de « tentative de trouble… »

Violences survenues à Kourémali : le ministre Guinéen de l’Administration du Territoire se montre rassurant

Boké : Un syndicaliste arrêté et conduit à Conakry, des travailleurs menacent de marcher pacifiquement !

Labé : Un lycéen de 19 ans meurt noyé dans les eaux des chutes de la Saala

Guinée-Santé : 22 véhicules et 55 motos pour les ERARE

Guinée : Plus de 300 cours d’eau disparus sous l’effet de la dégradation de l’environnement à Siguiri

Mandiana: Des manifestants exigeant la construction du pont sur le fleuve Sankarani !

Bannière