Banniere Guicopres janvier 2019

REGIONS

Guinée/Covid-19 : première réaction officielle après la réouverture forcée des mosquées à Dubréka, Coyah et Kamsar

 Basse Guinée
15/5/2020

 



En réponse aux violences policières contre des manifestants anti confinement à Dubréka, Coyah et Kamsar des citoyens de ces différentes villes, aux cris de « Allah hou Akbar » qui signifie : Dieu est grand, ont défoncé le mercredi 13 mai, des mosquées fermées depuis le mois de mars dernier sur instruction du Chef de l’Etat dans le cadre de mesures de riposte contre la pandémie du Covid-19 qui sévit dans le pays.



Face à cette situation, le secrétariat général des Affaires religieuses a, dans un communiqué publié dans la soirée par la télévision nationale, rappelé aux fidèles musulmans et chrétiens de Guinée que « la fermeture des lieux de culte est due à la pandémie du coronavirus. Elle fait partie des mesures pour limiter la propagation de cette maladie qui secoue toute la planète. La fermeture des lieux de culte est déclarée par un décret de Son Excellence monsieur le président de la République ».



Et Aly Jamal Bangoura « soucieux » de la santé de ses concitoyens d’ajouter : « à l’instant, la question de réouverture des lieux des cultes est soumise au comité de pilotage du Covid-19, au comité scientifique sur la pandémie et à l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, pour un examen de dispositions adéquates à prendre en la matière. »



En attendant, le secrétariat général des Affaires religieuses appelle les fidèles croyants de Guinée au calme et à la retenue, au nom de la paix et de la quiétude sociale en ce mois béni de Ramadan.



A préciser que les citoyens des deux premières villes qui depuis ce jour se sont soustraits du port obligatoire des masques, protestaient contre les barrages routiers érigés à Kénendé sur l’axe Conakry-Dubréka et Friguiadi entre Conakry et Coyah dans le cadre de l’Etat d’urgence sanitaire pour empêcher les déplacements vers l’intérieur du pays ; des barrages devenus de hauts lieux de raquettes. Tandis que ceux de Kamsar manifestaient contre le manque d’électricité et d’eau potable.



Kovana SAOUROMOU


 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Nanfo Diaby kidnappé par le préfet à Kankan : pourquoi le mutisme du gouvernement ?

Prison civile de Kankan : Maître Salif Béavogui déplore les conditions de détention des mis en cause dans les violences survenues à Nzérékoré

Kankan: nouvelle manifestantion de la population pour l'électrification de la ville !

Violences à Kankan : le patron du groupe "Dabo Médias" rejette la responsabilité sur l'Opposition

Émeutes de courant à Kankan : Bah Oury accuse Alpha Condé d'en être responsable

Kindia/justice : Procès des 150 licenciés de l’usine DIAMOND CEMENT

Kouroussa-Covid-19: La DPS rejette toute accusation de détournement de fonds

Mamou- projet-fndc :L’Alliance Futuriste cloue les "plaisantins" au pilori

Dabola: La foudre a causé la mort de 5 personnes à Dogomet (Officiel)

Labé: De nombreux enfants livrés au petit commerce

Bannière