Banniere Guicopres janvier 2019

REGIONS

Coyah: Abandon total du port de masques et réouverture des lieux de culte

 Basse Guinée
14/5/2020

 

Après les violences qui ont causé des morts, de graves blessés et d'importants dégâts matériels à Coyah et à Dubreka, le mardi 12 mai, les deux barrages à l'origine de ces violences ont immédiatement été délocalisés.



Le barrage de Kenendé entre Conakry et la préfecture de Dubreka a été envoyé à deux kilomètres après la ville de Dubreka. Celui de Friguiadi sur la route Conakry-Coyah a été délocalisé à la même distance sur l'axe Coyah-Kindia.



La suppression du barrage de Kenendé et celui de Friguiadi était la principale réclamation des populations des deux localités voisines de la capitale Conakry qui ont violemment attaqué les forces de l'ordre le mardi 12 mai. Sa satisfaction unanimement saluée, est par contre loin de calmer la colère de ces populations.


Pour les populations de Coyah et de Dubreka, il n'est plus question de respecter les principes de l'État d'urgence sanitaire qui ont entraîné l'érection des barrages. Ces mesures barrières édictées par les autorités, selon elles, c'est uniquement pour permettre aux forces de l'ordre d'abuser des pauvres citoyens.


Si à Dubreka, par endroits, ce sont seulement les mosquées qui ont ouvert leurs portes à la grande satisfaction des fidèles musulmans, à Coyah en plus de la réouverture des lieux de culte, plus personne ne porte le masque depuis mardi.


Sur l'axe Coyah-Forecariah, le barrage de Wonkifong a disparu. Selon un conducteur de mototaxi, de peur d'avoir tous de mauvais sorts, les policiers, gendarmes et autres hommes en uniforme qui tenaient ce barrage ont quitté bien avant les violences du mardi 12 mai.


Les autorités n'ont pas encore réagi à ce nouveau développement.




Kovana SAOUROMOU





 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Nanfo Diaby kidnappé par le préfet à Kankan : pourquoi le mutisme du gouvernement ?

Prison civile de Kankan : Maître Salif Béavogui déplore les conditions de détention des mis en cause dans les violences survenues à Nzérékoré

Kankan: nouvelle manifestantion de la population pour l'électrification de la ville !

Violences à Kankan : le patron du groupe "Dabo Médias" rejette la responsabilité sur l'Opposition

Émeutes de courant à Kankan : Bah Oury accuse Alpha Condé d'en être responsable

Kindia/justice : Procès des 150 licenciés de l’usine DIAMOND CEMENT

Kouroussa-Covid-19: La DPS rejette toute accusation de détournement de fonds

Mamou- projet-fndc :L’Alliance Futuriste cloue les "plaisantins" au pilori

Dabola: La foudre a causé la mort de 5 personnes à Dogomet (Officiel)

Labé: De nombreux enfants livrés au petit commerce

Bannière