Bannière

ACTUALITES

Justice: Un an de prison requis contre Thierno Mamadou Bah pour chantage et diffamation

14/4/2017

 





Le parquet de Dixinn dans la banlieue de Conakry a eu la main extrêmement lourde ce jeudi 13 Avril 2017 contre le président de la Nouvelle Génération pour le Changement (NGC), Thierno Mamadou Bah. Pour chantage et diffamation au préjudice de l’homme d’affaire Kerfala Camara, dit KPC, il a requis la condamnation de l’ancien directeur de publication du journal, Le Défi, à un an d’emprisonnement ferme.



Dans son réquisitoire, le substitut du procureur de République près le tribunal de première instance de Dixinn, Mohamed Lamine Doumbouya a demandé au tribunal de condamner le leader politique, militant de l’opposition, à un an d’emprisonnement et au payement d’un franc symbolique au profit de l’homme d’affaire.



Après un bref rappel des faits, le représentant du ministère public a tenté de démontrer en quoi, selon lui, ces faits constitutifs des infractions pour lesquelles l’ancien journaliste est poursuivi par la justice et en quoi ils peuvent lui être imputés. Sans solliciter de circonstance atténuantes pour le prévenu quoi que délinquant primaire.



Auparavant, la partie civile, dans ses plaidoiries a soutenu que Thierno s’est vraiment rendu coupable des faits à lui reprochés mais n’a demandé que le franc symbolique pour la réparation des préjudices subis.



Très remonté contre la partie civile et le procureur, maître Salifou Béavogui a par contre, balayé d’un revers de la main toutes les charges articulées par ces deux, contre son client. Pour l’avocat de Thierno Mamadou Bah, il ne s’est rendu coupable de rien dans cette affaire qui n’est qu’une cabale montée contre lui pour ternir son image.



Convaincu de l’innocence de son client, l’avocat a plaidé « non coupable » et demandé la relaxe pure et simple de ce dernier. « C’est une volonté manifeste de nuire à sa réputation» a dit l’avocat en prédisant que « ce procès est profond ; et qui vivra verra ».



C’est sur ces mots que l’affaire a été mise en délibéré par le président du tribunal pour décision être rendue le jeudi 27 Avril.



K.G.S


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
Coup de gueule
Des clarifications indispensables (Par Aly Bocar Cissé)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Gaoual : commandant Manchon Camara, officier militaire, limogé de ses fonctions de sous-préfet de Koumbia

Guéckedou : Des jeunes affichent leur préoccupation pour le développement de la préfecture

Atelier de concertation : la gouvernance locale au centre des débats

Faits divers à Kérouané: pour avoir subtilisé un bonbon, une mère brûle la paume de son enfant

Kérouané : Manifestation contre la dégradation très poussée des routes d'accès à la préfecture

Contrôle citoyen : le PASOC poursuit son offensif à Siguiri

Un ex-militant du RPG salut la jeunesse de Boké et réclame des comptes à Alpha Condé

Coyah : Déçu par sa famille, un jeune homme se pend à Gomboyah

Mandiana : Siriman décharge son fusil de calibre 12 sur sa femme en grossesse avancée

Atelier d’échanges de Kankan: Les participants recommandent la mise en place des cellules de gouvernance locale…

Bannière