Bannière

ACTUALITES

Justice: Un an de prison requis contre Thierno Mamadou Bah pour chantage et diffamation

14/4/2017

 





Le parquet de Dixinn dans la banlieue de Conakry a eu la main extrêmement lourde ce jeudi 13 Avril 2017 contre le président de la Nouvelle Génération pour le Changement (NGC), Thierno Mamadou Bah. Pour chantage et diffamation au préjudice de l’homme d’affaire Kerfala Camara, dit KPC, il a requis la condamnation de l’ancien directeur de publication du journal, Le Défi, à un an d’emprisonnement ferme.



Dans son réquisitoire, le substitut du procureur de République près le tribunal de première instance de Dixinn, Mohamed Lamine Doumbouya a demandé au tribunal de condamner le leader politique, militant de l’opposition, à un an d’emprisonnement et au payement d’un franc symbolique au profit de l’homme d’affaire.



Après un bref rappel des faits, le représentant du ministère public a tenté de démontrer en quoi, selon lui, ces faits constitutifs des infractions pour lesquelles l’ancien journaliste est poursuivi par la justice et en quoi ils peuvent lui être imputés. Sans solliciter de circonstance atténuantes pour le prévenu quoi que délinquant primaire.



Auparavant, la partie civile, dans ses plaidoiries a soutenu que Thierno s’est vraiment rendu coupable des faits à lui reprochés mais n’a demandé que le franc symbolique pour la réparation des préjudices subis.



Très remonté contre la partie civile et le procureur, maître Salifou Béavogui a par contre, balayé d’un revers de la main toutes les charges articulées par ces deux, contre son client. Pour l’avocat de Thierno Mamadou Bah, il ne s’est rendu coupable de rien dans cette affaire qui n’est qu’une cabale montée contre lui pour ternir son image.



Convaincu de l’innocence de son client, l’avocat a plaidé « non coupable » et demandé la relaxe pure et simple de ce dernier. « C’est une volonté manifeste de nuire à sa réputation» a dit l’avocat en prédisant que « ce procès est profond ; et qui vivra verra ».



C’est sur ces mots que l’affaire a été mise en délibéré par le président du tribunal pour décision être rendue le jeudi 27 Avril.



K.G.S


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Ce jour-là : le 20 octobre 2011, Mouammar Kadhafi est tué aux abords de Syrte
Depuis l’amorce de la révolution libyenne, le pays est ravagé par la guerre civile...
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
Coup de gueule
Des clarifications indispensables (Par Aly Bocar Cissé)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Boké : EDG donne enfin le courant électrique pour baisser les tensions dans la ville

Boké: Proposition du mouvement pour la république "MPR" pour une sortie de crise !

Guinée : d’importants projets de développement annoncés en faveur de l’une des villes les plus reculées

Cérémonie d'installation du Président du Haut Conseil de Oulada: Communiqué

Insécurité : Découverte du corps d’un syndicaliste à Kountia (Coyah)

Coyah : 23 personnes jugées pour des actes de vandalisme nient en bloc les faits mis à leur charge

Insolite à Coyah : une adolescente de 13 ans engrossée par son père

Dubréka: Un présumé voleur battu à mort par une foule en colère

Coyah : 18 personnes interpellées par la police au lendemain d’une scène de vandalisme

Guinée : 1.475.000.000 GNF, montant débloqué pour la visite officielle du chef de l’Etat à Kankan

Bannière