Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Guinée : la « mise au point » de Alpha Condé au sujet du Simandou

 Economie
14/12/2016

 

Le président guinéen était de passage au cours de la semaine du 5 décembre à Paris, où il a été reçu par François Hollande et a rencontré quelques personnalités – Ségolène Royal, Stéphane Le Foll, Michèle Alliot-Marie (une amie de jeunesse), notamment.

Alpha Condé a tiré profit de son séjour pour « mettre les choses au point » à propos de la controverse portant sur le mégagisement de fer de Simandou. Non, il n’était pas informé du « contrat » de lobbying conclu en 2011 entre le groupe Rio Tinto et son ami François Polge de Combret (aux termes duquel ce dernier aurait perçu une commission de 10,5 millions de dollars), qui ne le « concerne pas ».

Quant aux soupçons de rétrocommissions dont aurait bénéficié la présidence guinéenne dans le cadre de la signature de l’accord avec le groupe minier, Alpha Condé les juge « risibles » : « J’ai contraint Rio Tinto à verser 700 millions de dollars de pénalités à l’État et à lui octroyer gratuitement 15 % des actions s’il voulait renouveler sa concession, a-t-il confié à JA. La négociation a duré près de quatre mois, et Rio Tinto a fini par céder. Vous pensez sérieusement qu’ils m’ont payé pour leur avoir tordu le bras ? »

Pour le président guinéen, derrière ces insinuations se cache le diamantaire israélien Beny Steinmetz, qu’il a éjecté des blocs 1 et 2 du gisement de Simandou (concessions obtenues dans des conditions pour le moins opaques), peu après son arrivée au pouvoir en novembre 2010. Selon nos informations, le milliardaire aurait sollicité plusieurs personnalités proches d’Alpha Condé – dont Polge de Combret, Vincent Bolloré, Tony Blair et même un chef d’État voisin – pour négocier un arrangement. En vain. Réponse de Condé à ceux qui l’interrogent à ce sujet : « Ne vous mêlez pas de cela. »

JA




 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Coyah: en colère contre la banalisation de la (COVID-19) le préfet annonce des mesures draconiennes

Kindia: le secrétaire préfectoral des affaires religieuses et deux autres imans guéris du Covid-19

Dabola : des éléments de l'Union préfectorale des bouchers interpellés

Violences post-électorales à N'Zérékoré: le parquet général de Kankan note 30 morts

Mamou/Faits Divers : 3 viols sur mineures à l'espace d'une semaine

Grave accident de la circulation à Kankan : cinq morts et quatorze blessés

COVID-19 : 4 cas suspects, dont des religieux, à confirmer au centre de dépistage de KIndia

Labé/Faits divers: Arrestation d’un présumé violeur d’une fillette de 7 ans à Tountouroun

Guinée/Covid-19 : première réaction officielle après la réouverture forcée des mosquées à Dubréka, Coyah et Kamsar

Kindia: Les proches du ministre de l’énergie limogé promettent de manifester

Bannière