Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Économie: Interview d'Idrissa Kallo, Vice-président de l'association des jeunes pêcheurs et artisans de Guinée

 Economie
17/8/2016

 



La pêche artisanale est un secteur qui occupe aujourd’hui de nombreux jeunes Guinéens dont le souci est de se prendre en charge et de contribuer à leur manière au développement socio-économique du pays. C’est le cas de l’Association des Jeunes Pêcheurs et artisans de Guinéen, AJPAG.



Sa mission, contribuer au développement de la pêche artisanale à travers la réglementation du secteur. Une activité qui n’est cependant pas sans difficultés : piraterie, querelle de leadership, manque de subventions de l’Etat ou la non-prise en compte du secteur qui sont des problèmes signalés parmi d’autres.



Pour en savoir plus, Idiatou CAMARA a rencontré le vice-président de l’Association, Idrissa Kallo. Il évolue au Port de pêche de Téminètaye dans la commune de Kaloum. Un entretien à bâtons rompus sur le secteur de la pêche artisanale et sur les activités de l’AJPAG :



- Idiatou CAMARA : Qu’est-ce que l’AJPAG et qu’est-ce qu’elle s’assigne comme mission ?



Idrissa Kallo : L’AJPAG, comme son nom l’indique, est l’association des jeunes cheurs artisans de Guinée créée en 2011. Elle regroupe les jeunes pêcheurs artisans, des charpentiers, des femmes fumeuses de poissons et des mareyeuses. Notre objectif est la défense des droits de ses membres dans le cadre de la pêche et au-delà, la protection de nos eaux.



Nous sommes également une organisation de défense du littoral à travers des activités de surveillance que nous organisons.



- La Guinée est un pays côtier d’Afrique de l’Ouest ayant la chance d’être entouré par la mer. En plus de ressources riches et variées, nos eaux sont aussi riches en ressources halieutiques. Qu’il s’agisse des crustacés, des mollusques ou des poissons qui sont très prisés pour leur goût …



Vous avez raison les eaux Guinéennes sont très riches en ressources halieutiques. Des ressources réputées pour le goût. Je peux citer entres autres les mâchoirons communément appelés konkoé, très prisés ici et à l’extérieur, vous avez la dorade ou sinapa, kèssi kèssi, le Bonga en langue soussou …



Vous avez aussi les fruits de mer comme les gambas, les crabes ou guémbas, les mollusques ou encore, les crevettes. Ces ressources sont très appréciées comparées à celles d’ailleurs eaux d’autres pays.



- Aujourd’hui, le constat est que les eaux Guinéennes sont victimes de piraterie. Des bateaux étrangers pêchent en toute impunité pour la plupart.Comment faites-vous lorsque vous êtes en face de telle situation ?



Effectivement, ces sont des réalités fréquentes dans nos eaux et lorsque ça arrive, nous ne faisons qu’alerter, dénoncer les actes de piraterie. Malheureusement, nous n’avons pas d’autres possibilités. Cette situation a également interpellé le Ministère en charge de la Pêche qui a interdit les activités de Pêche pendant 2 mois. Il s’agit du repos biologique. Une opération qui, heureusement, a donné des résultats appréciables. Ce qui fait d’ailleurs, que la mesure a été reconduite récemment pour se poursuivre jusqu’en fin août.



- Etes-vous confrontés à des difficultés au niveau de votre association ?



Oui, tout à fait, nous rencontrons des difficultés de divers ordres. L’une des difficultés majeures, c’est l’absence de subvention de l’Etat. Cela nous limite vraiment dans nos activités. Qu’à cela ne tienne, nous nous sommes aussi organisés en coopérative puisqu’il ne faut pas croiser les bras et toujours attendre tout de l’Etat.



Cette initiative nous permet ainsi, de financer nos activités de pêche à travers,par exemple, des crédits que nous accordons aux membres à partir de nos cotisations, notamment.



Par ailleurs, nous souhaitons que l’Etat pense à ouvrir ici une école de pêche comme c’est le cas en Mauritanie et ailleurs. Cela permettra de former les jeunes pêcheurs sur les techniques et pratiques de pêche et sensibiliser sur les technologies nouvelles.



- Un autre message à l’endroit des autorités et des jeunes de votre corporation ?



A l’Etat, comme je viens de le dire, c’est de nous aider à avoir une école de nationale de pêche pour la formation des jeunes et tous ceux qui sont intéressés par cette activité. A celles ou ceux qui voudraient se lancer dans cette activité,de s’armer de courage et de persévérance car, ce n’est pas facile avec le manque de subventions mais également, je souhaiterais beaucoup plus d’attention de la part des autorités au plus haut niveau. J’invite chacun et tous ceux qui évoluent dans notre corporation à taire les querelles de leadership et d’œuvrer, plutôt, au développement de l’activité.



- Je vous remercie, M. Idrissa Kallo et, bonne chance



Idrissa Kallo : C’est moi qui suis honoré. Merci, madame.



Propos recueillis par Idiatou Camara pour www.lexpressguinee.com


 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Viols sur mineures : de nouveaux cas enregistrés à Conakry et Coyah

Reprise des activités commerciales : le maire de N’Zérékoré passe à la vitesse supérieure

Violences électorales à Kankan: Le gouverneur apporte des précisons et rassure les populations

Déclaration du ministère de la citoyenneté et de l'unité nationale: « L’élection est une compétition : OUI AU DÉBAT, NON A L’AFFRONTEMENT »

Opinion: Dépité, l’ancien député Marega nous livre ses dernières éructations (Tibou Kamara)

Présidentielle en Guinée: Alpha Condé en tournée, Cellou Dalein Diallo bloqué

Boké: des accrochages entre manifestants et forces de l'ordre font un mort à Kolaboui

Violences à Kankan : Ousmane Gaoual Diallo demande aux militants de l’UFDG de rester sereins

Dinguiraye/président ielle 2020: La CENI lance les opérations de distribution des cartes d’électeurs

Siguiri-Présidentielle 2020 : 246 commissions pour distribuer 455 605 cartes d’électeurs

Bannière