Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Salon d’Emploi/Entreprenariat: Le prix CPEG a récompensé le meilleur projet destiné à la Guinée.

 Economie
31/5/2016

  Paris, du 27 au 28 mai 2016 - La mairie du XXème Arrondissement de Paris a servi de cadre à la deuxième édition du salon de l’emploi et de l’entreprenariat. L’initiative a été soutenue par le gouvernement guinéen à travers le ministère de l’Enseignement Technique de la Formation Professionnelle, de l’emploi et du Travail. Qui, pour atteindre ces objectifs, a associé à l’événement, la structure faitière des entreprises de Guinée, la Confédération Patronale des Entreprises de Guinée(CPEG), la plus représentative du patronat guinéen.

Organisé par l’Association des Jeunes Guinéens de France (AJGF) en partenariat avec le ministère de l’Enseignement Technique de la Formation Professionnelle, de l’emploi et du Travail (METFP /ET), l’Agence Guinéenne pour la promotion de l’Emploi (AGUIPE) et de l’Agence pour la promotion des Investissements privés (APIP), ce salon vise à ‘’créer une plateforme de rencontre et d’échanges entre les guinéens de la diaspora qui souhaitent rentrer en Guinée et les entreprises souhaitant recruter parmi la diaspora dans certaine compétence et profils spécifiques’’.

« On fait des débats, des échanges autour de l’Emploi et de l’Entreprenariat. Donc, à ce que les acteurs sur ces deux volets là, puissent échanger avec la diaspora pour leur expliquer les dispositifs mis en place pour favoriser le retour de la diaspora en Guinée dans le cadre l’Emploi et de l’Entreprenariat » a souligné, à l’ouverture de ce salon, Ibrahima Tanou Sow, président de l’AJGF.
Le ministre de l’Enseignement Technique de la Formation Professionnelle, de l’emploi et du Travail, Damantang Albert Camara a souhaité « Nous souhaitons qu’un maximum de la diaspora décide de venir apporter leur pierre au développement de la Guinée. Qu’un maximum d’entreprises trouvent dans cet espace, le capital humain nécessaire à leur développement et que tout simplement tout ceci se fasse au bénéfice de nombreux projets qui naissent en Guinée et qui ont besoin de compétence pour pouvoir se développer ».

En prenant part à ce salon de Paris, la Confédération Patronale des Entreprises de Guinée(CPEG) entend trouver des ressources humaines nécessaires pour la promotion du secteur privé guinéen et ainsi renforcer ses efforts dans la dynamisation de l’économie guinéenne.

« Nos attentes d’abord, c’est créer un partenariat avec cette association, mais aussi partager des bases de données et des informations avec cette association qui permettra à notre confédération d’avoir à temps réel, à temps voulu des CV des personnes, des guinéens qui sont intéressés à rentrer dans notre pays et à accompagner le secteur privé dans le développement de notre pays » a dit Mory Camara, secrétaire général de la CPEG qui a conduit la forte délégation du patronat le plus représentatif du pays.

Pour faciliter le retour et l’insertion de la diaspora, l’Agence Guinéenne pour la promotion de l’Emploi (AGUIPE) a également signé une convention avec l’office français de l’immigration et de l’intégration pour la mise en œuvre du programme d’aide aux candidats guinéens rentrés de France.

Ce salon, comme pour joindre l’utile à l’agréable, a été également marqué par des échanges d’expériences entre patrons d’entreprises et des potentiels candidats à travers des tables rondes. Des contacts fructueux qui ont permis aux représentants des employeurs et aux organismes d’accompagnement- comme la CPEG- d’expliquer les opportunités qu’offre la Guinée en terme d’emplois, d’opportunités et aux potentiels candidats de déposer leurs CV dans la perspective d’un éventuel recrutement selon les profits présentés. Des expositions dans les stands ponctués d’entretiens ont agrémenté la partie.

Cette deuxième édition a, aussi été ponctuée par l’intégration du volet entrepreneuriat à travers un concours dénommé « Challenge projet innovant » qui récompense les projets orientés vers la Guinée. Ainsi, après l’examen des différents projets présentés par des porteurs de projets, le premier projet retenu par le jury a été récompensé par le prix dénommé ‘’Prix CPEG’’ de l’entrepreneuriat. Comme pour dire que la CPEG est le porte-voix du secteur privé guinéen.

La Direction de la Communication

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kindia: le secrétaire préfectoral des affaires religieuses et deux autres imans guéris du Covid-19

Dabola : des éléments de l'Union préfectorale des bouchers interpellés

Violences post-électorales à N'Zérékoré: le parquet général de Kankan note 30 morts

Mamou/Faits Divers : 3 viols sur mineures à l'espace d'une semaine

Grave accident de la circulation à Kankan : cinq morts et quatorze blessés

COVID-19 : 4 cas suspects, dont des religieux, à confirmer au centre de dépistage de KIndia

Labé/Faits divers: Arrestation d’un présumé violeur d’une fillette de 7 ans à Tountouroun

Guinée/Covid-19 : première réaction officielle après la réouverture forcée des mosquées à Dubréka, Coyah et Kamsar

Kindia: Les proches du ministre de l’énergie limogé promettent de manifester

Coyah: Abandon total du port de masques et réouverture des lieux de culte

Bannière