Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Manifestations politiques : Le président du GOHA se félicite de la sécurité des opérateurs économiques

 Economie
5/5/2015

 

Le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA) de Guinée s’est félicité de la sécurité des opérateurs économiques guinéens et de leurs biens, lors de la manifestation, quoiqu’on dise, non autorisée de l’opposition dite ‘’républicaine’’ du lundi 4 mai.



D’après Chérif Mohamed Abdallah, président du dit groupe, cette manifestation n’a enregistré aucun pillage des opérateurs économiques. C’était au cour d’un entretien a accordé, ce mardi 5 mai 2015, à votre quotidien par le président du GOHA, qui en a profité pour inviter les autorités à sécuriser d’avantage les opérateurs économiques.



« Comme je l’ai toujours dis souvent, les guinéens ont pris l’habitude, quand il y a manifestations, qu’elles soient politiques ou sportives, de s’attaquer aux opérateurs économiques et leurs biens. Cela est déplorable dans un pays, parce que ça peut freiner nettement l’investissement. Mais au delà de tous cela nous avons lancé des appels aux uns et aux autres afin que les militants soient sensibilisés sur ce phénomène et sur la nécessité de ne jamais s’attaquer à un opérateur économique. Il doit plutôt être protégé, sécurisé et rassuré. On ne doit jamais toucher aux biens d’un opérateur économique. Mais cela incombe à l’Etat parce que les opérateurs payent les taxes et l’impôt0. », a indiqué Chérif Mohamed Abdallah



Poursuivant, le président du GOHA a rappelé : « Quand on entend, dans un pays, que ce sont les hommes en tenue qui s’attaquent aux commerçants et à leurs magasins, cela est extrêmement grave, et c’est ce qui se passait en Guinée il y a quelques années. »



Après avoir souhaité : « Nous espérons qu’on mettra fin à cela. », Chérif Mohamed Abdallah a menacé : « En tout état de cause, nous réitérons notre appel aux uns et autres que si un opérateur économique est attaqué nous allons réagir. »



Sur la question relative à la manifestation du lundi 4 mai dernier, l’homme d’affaires guinéen a indiqué que les sections et sous sections du GOHA sont en train de travailler sur le terrain pour comprendre exactement comment les choses ont évoluées. « Après leur rapport, nous ne manquerons pas de faire appel à la presse comme d’habitude pour faire le point. Mais pour le moment, nous n’avons enregistré aucun pillage d’un commerçant. », a souligné Chérif Mohamed Abdallah



Sur la sécurité du grand marché de Madina, le président du GOHA a noté que « Depuis que nous avons rencontré la gendarmerie afin de prendre les dispositions, la situation s’est un peu améliorée. La police aussi a emboîté le pas à la gendarmerie. Mais nous disons aux uns et autres de rester vigilants pour ne pas qu’on touche aux marchés. »



« Quand on touche à un opérateur économique, on n’a touché à l’ensemble des opérateurs du monde. Le commerce est une chaîne. Le commerçant guinéen vend les produits fabriqués de l’Allemagne, de la France, de la Chine, des Etats-Unis… Donc quand vous le touché vous touchez à toute la chaîne. », a rappelé Chérif Mohamed Abdallah



M. L. Yansané






 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Affaire Kpakpataki: le préfet de Macenta cité à comparaître devant un tribunal correctionnel

Violences à Dalaba: l'Institut supérieur des sciences vétérinaires momentanément fermé

Dalaba: Jusqu'où iront les manifestants ?

Guinée: Les Conseils de Dr Karamo Kaba, jeune écrivain et pharmacien à Cellou Dalein Diallo!

Manifestations du FNDC: A Kindia, des loubards incendient un camion de ramassage d’ordures

Labé : Un journaliste menacé de mort

Timbi-Madina: tous les agents de l’Administration ont été chassés de la commune rurale par des manifestants !

N'zérékoré: Le chanteur et homme politique Élie Kamano condamné à six mois de prison...

Violentes manifestations à Pita: Le commissariat central et la gendarmerie incendiés

Justice: le procès d'Elie Kamano et consorts délocalisé

Bannière