Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Ecomonie: La Chine est officiellement la première puissance économique mondiale

 Economie
9/12/2014

 

Selon des données du FMI, le PIB chinois exprimé en parité de pouvoir d'achat dépasse pour la première fois depuis 1872 celui des États-Unis.



La nouvelle est passée inaperçue. Pour la première fois depuis plus d'un siècle, les États-Unis ne sont plus la première puissance économique mondiale. Citant des chiffres du Fonds monétaire international (FMI), l'éditorialiste américain Brett Arends indique ainsi sur le site internet MarketWatch que les Chinois ont dépassé les Américains. Ainsi, le produit intérieur brut (PIB) chinois exprimé en parité de pouvoir d'achat (PPA) s'élève à 17 632 milliards de dollars pour 2014 contre 17 416 milliards aux États-Unis. Pékin représente donc 16,5 % de l'économie mondiale en terme de pouvoir d'achat réel, quand Washington n'est "qu'à" 16,3 %.



Le PIB exprimé en PPA permet de comparer les performances économiques des différents pays, les PPA indiquant ce que les habitants d'un pays peuvent réellement acheter avec leur monnaie. Le pouvoir d'achat est mesuré par rapport à un panier de produits qui comprend plus de 3 000 biens et services.



"Un tremblement de terre géopolitique"



Si la nouvelle n'est toutefois pas aussi surprenante que cela - dès 2011, Pékin avait en effet doublé Washington en matière de richesse nationale -, elle constitue néanmoins un "tremblement de terre géopolitique", comme l'indique Brett Arends. L'Américain rappelle ainsi qu'"à travers l'histoire, le pouvoir militaire et politique a toujours dépendu de la puissance économique".



Et le journaliste d'affirmer que si "cela ne changera pas grand-chose demain ou la semaine, ça changera presque tout sur le long terme". Brett Arends rappelle ainsi que le Royaume-Uni et les États-Unis, qui se sont partagé la couronne de première puissance économique mondiale depuis 1815, ont forgé le monde, en étant à "l'avant-garde en terme de libertés civiles, de processus démocratiques et de droits constitutionnels". L'écart devrait par ailleurs continuer à se creuser selon les données du FMI. L'organisation internationale prévoit qu'en 2019, la richesse nationale chinoise pourrait s'élever à 26 800 milliards de dollars, tandis que celle des États-Unis atteindrait 22 000 milliards.



Le point


 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kindia: le secrétaire préfectoral des affaires religieuses et deux autres imans guéris du Covid-19

Dabola : des éléments de l'Union préfectorale des bouchers interpellés

Violences post-électorales à N'Zérékoré: le parquet général de Kankan note 30 morts

Mamou/Faits Divers : 3 viols sur mineures à l'espace d'une semaine

Grave accident de la circulation à Kankan : cinq morts et quatorze blessés

COVID-19 : 4 cas suspects, dont des religieux, à confirmer au centre de dépistage de KIndia

Labé/Faits divers: Arrestation d’un présumé violeur d’une fillette de 7 ans à Tountouroun

Guinée/Covid-19 : première réaction officielle après la réouverture forcée des mosquées à Dubréka, Coyah et Kamsar

Kindia: Les proches du ministre de l’énergie limogé promettent de manifester

Coyah: Abandon total du port de masques et réouverture des lieux de culte

Bannière