Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Audits : « Il faut que vous sachiez que nous ne reculerons pas», réagit le Président Alpha Condé

 Economie
13/7/2014

 

« Tous ceux qui ont mal géré hier, comme aujourd’hui, devront rendre compte au peuple de Guinée » c’est ce qu’a déclaré vendredi 11 juillet le Président de la République lors de la célébration de la journée mondiale de la population à Taouyah dans Ratoma. Alors qu’il rehaussait de sa présence l’inauguration officielle de 5 maisons des jeunes, le professeur Alphna Condé a saisit l’occasion pour aborder largement la question des audits et de la récupération des biens de l’Etat.



C’est le mardi dernier que le Comité d’Audit et de Surveillance des Secteurs Stratégiques de l’Economie a publié la synthèse du premier résultat de rapports d’audit opérationnel de cinq dossiers sur seize. Dans ces dossiers, plusieurs personnalités sont citées dont Nabi Youssouf Kiridi Bangoura, actuel ministre Secrétaire général de la présidence de la République et Cellou Dalein Diallo le Président de l’UFDG. Pour le Président de la République ces audits s’inscrivent dans la dynamique de faire la lumière sur la gestion du pays, chose qu’il entend défendre tout au log de son magistère. En le disant, Pr. Alpha Condé prévient que la suite est scandalisant. «Avant, la Guinée était comme un géant enchaîné, nous sommes en train d’arracher ces chaînes. Et progressivement, la Guinée est un géant qui va se réveiller. Si je vous montre l’audit, vous serez catastrophés. Ils veulent qu’on gère comme avant. Mais le changement que nous avons décidé, il se fera. Personne ne peut empêcher ce changement. Moi Je ne protège personne. Tous ceux qui ont mal géré hier, comme aujourd’hui, devront rendre compte au peuple. »



L’administration étant une continuité et pour Alpha Condé, c’est depuis 2010 que les travaux des audits ont débuté. Loin de toute chasse aux sorcières, il s’agit d’abord de convoquer les personnes citées afin de les entendre sur leur gestion. « Nous ne sommes pas encore au niveau pénal pour dire qu’on va mettre les gens en prison. On est à la phase administrative. Chacun doit s’expliquer sur sa gestion. Voilà concrètement. Donc, il faut que vous sachiez que nous ne reculerons pas.»



Pour le Chef de l’Etat, le retard de la Guinée n’est nullement à l’actif de feu Général Lansana Conté, mais plutôt de ceux-là qui l’entouraient. «Si la Guinée est à terre, le Président Conté n'a rien à voir dedans. Parce qu'on va vous dire que c'est un régime présidentiel. Mais quand le Président vous dit que je ne sais pas. On vient, sur cent pages, on lui donne la dernière page à signer. Il ne sait même pas ce qui est dans les précédentes. Alors, en quoi il est responsable. Moi je ne fais pas de politique électoraliste. Je ne suis pas fixé sur 2015, je vois la Guinée dans 40 ans. Je fais des routes qui seront pour les Guinéens dans 40 ans. Je ne suis pas préoccupé par l’élection, je suis préoccupé par ce qui va être la Guinée dans 40 ans. Mais pour cela, il faut qu’on ait une gestion au service du peuple. »



Selon le Professeur Alpha Condé "l’aigle vole plus bas qu’une poule, mais jamais une poule ne volera aussi haut qu’un aigle ‘’ comme, pour dire que la Guinée est un aigle qui volait plus bas qu’une poule,'' mais désormais, elle volera de ses propres ailes parce que ses nerfs sont détendus''.



Avec tamtamguinee


 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Affaire Kpakpataki: le préfet de Macenta cité à comparaître devant un tribunal correctionnel

Violences à Dalaba: l'Institut supérieur des sciences vétérinaires momentanément fermé

Dalaba: Jusqu'où iront les manifestants ?

Guinée: Les Conseils de Dr Karamo Kaba, jeune écrivain et pharmacien à Cellou Dalein Diallo!

Manifestations du FNDC: A Kindia, des loubards incendient un camion de ramassage d’ordures

Labé : Un journaliste menacé de mort

Timbi-Madina: tous les agents de l’Administration ont été chassés de la commune rurale par des manifestants !

N'zérékoré: Le chanteur et homme politique Élie Kamano condamné à six mois de prison...

Violentes manifestations à Pita: Le commissariat central et la gendarmerie incendiés

Justice: le procès d'Elie Kamano et consorts délocalisé

Bannière