Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Après sa condamnation, l’ex ministre des Finances promet de renter à Conakry pour se défendre

 Economie
26/3/2014

 

Le 11 mars dernier le Tribunal de Première Instance de Kaloum a condamné, par défaut, deux anciens ministres du gouvernement de consensus du gouvernement Kouyaté dans l’affaire dite de ‘’Coton’’. Ce sont Dr. Ousmane Doré et Mahamoud Camara respectivement Ministres en charge de l’Economie de l’Agriculture. Cette condamnation, continue d’alimenter les débats partout !



Ce 26 mars le collectif des avocats qui défend le Dr. Ousmane Doré, a réagi à cette condamnation à l’issue de leur réunion de concertation : « Ce n’est pas une décision ordinaire, c’est une condamnation par défaut » précise le collectif constitué par l’ancien ministre de l’Economie et des Finances.



Selon ce collectif leur « client n’était pas informé du jugement rendu à son encontre » et que c’est par voie de presse qu’il aurait été informé de la décision du Tribunal de Première instance de Kaloum. C’est pourquoi, ce collectif d’avocats a adressé le 13 mars courant « un acte d’opposition » au procureur pour « anéantir les effets du jugement rendu ». « Cette opposition permettra à notre client, Dr. Doré, de revenir devant le même Tribunal, cette fois de façon contradictoire pour donner sa version des faits » a dit Me Amara Bangoura du collectif.



Pour ces avocats ( Me Amara Bangoura, Joachim Gbilimou, Mory Doumbouya et Michel Sonomou) leur client est « serein et sera à Conakry pour défendre des faits mis à sa charge dans l’affaire appelée « projet Coton » de Kankan pour être précis.



Pour l’heure, soutien t-il, le jugement rendu par défaut le 11 mars 2014 par le Tribunal de Première Instance de Kaloum est « sans effet voire anéanti » par le fait de « l’acte d’opposition » (voie de recours ordinaire) exercé par Dr. Ousmane Doré et ses avocats.



Il va falloir donc relancer ce dossier à fin d’éclairer la lanterne des uns et autres ou tout au plus pour la manifestation de la vérité.



Séka Cissoko


 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kankan : une manifestation de femmes tuée dans l’œuf

Mamou/Société : Deux cas de viol sur mineure en moins d’un mois à Niagara !

Politique : La candidature du Pr Alpha Condé soutenue par la convention régionale du RPG

Boké-Politique : 90 mille électeurs ciblés par la révision exceptionnelle des listes électorales

Mamou-Société :Invasion d'hommes et de femmes d’origine sahélienne

Mamou-Politique : Révision des listes électorales dans la région administrative

Kankan: des jeunes menacent d'empêcher la tenue de la présidentielle

Incendie à Kindia: 4 morts et d'importants dégâts matériels (officiel)

Après la mise à sac de la mosquée: l'Imam de Faycal appelle les jeunes wahhabits à en finir avec Nanfo

Nanfo Diaby kidnappé par le préfet à Kankan : pourquoi le mutisme du gouvernement ?

Bannière