Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Bradage du Patrimoine: Le Gouvernement décide d’annuler tous les actes en violation de l’éthique

 Economie
7/2/2014

 

Lors du Conseil des Ministres du jeudi 06 février, le Gouvernement de la République de Guinée, après avoir fixé ses priorités pour les deux dernières années du mandat du Pr. Alpha Condé, s’est montré résolu à lutter farouchement pour la préservation du bien Public. Voici les détails dans ce compte tendu du conseil des Ministres, suivi du Communiqué du Gouvernement.



Compte rendu du Conseil des Ministres et communiqué du gouvernement.



La Session ordinaire du Conseil des ministres s’est tenue ce jeudi 06 février 2014 de 09h00 à 10h30 sous la haute présidence de Son Excellence le Professeur Alpha CONDE, Président de la République, autour de l’ordre du jour suivant :



* Message de Monsieur le Président de la République ;



* Présentation des membres du gouvernement



* Orientation de son Excellence Monsieur le Président de la République



Au titre du premier point de l’ordre du jour, le Président de la République a demandé au gouvernement d’inscrire dans ses priorités l’amélioration des conditions de vie de la population pour que les nombreux sacrifices consentis se traduisent concrètement dans le quotidien des guinéens.



Il a invité les ministères concernés à redoubler de vigilance pour maintenir la paix et la sécurité sur l’ensemble du territoire de façon quotidienne pour préserver les biens et les personnes.



Au titre du deuxième point à l’ordre du jour, les nouveaux membres du gouvernement se sont successivement présentés au Président de la république et à leurs collègues conformément aux règles d’usage.



Le Chef de l’Etat a saisit cette occasion pour leur prodiguer conseils et encouragement dans leurs missions respectives



Au titre du troisième point à l’ordre du jour, le Président de la République a fixé les grandes orientations du gouvernement.



Il a tout d’abord procédé à un rappel des priorités que sont : l’agriculture et l’autosuffisance alimentaire ; le développement du secteur minier ; l’amélioration de la fourniture d’eau et d’électricité ; l’emploi des jeunes ; l’autonomisation des femmes ; la gouvernance et la lutte contre la corruption ; la sécurité et la justice ; la modernisation de l’administration ; etc.



Pour atteindre ces priorités le président de la république a préconisé une méthodologie basée sur une organisation efficace dont les chevilles ouvrières seront le conseil de cabinet au niveau des départements, le conseil interministériel et le conseil des ministres.



Le chef de l’État a enfin énoncé les principes de comportements qui doivent guider chacun des ministres. Il s’agit de la loyauté, la solidarité, la transparence, la rigueur et l’efficacité.



Le Conseil des ministres.





Communiqué du Gouvernement relatif à la préservation du public et des personnes physiques ou morales



Le Gouvernement est résolu à mener une lutte sans merci pour la préservation du bien public et de personnes physiques ou morales. Dans le cadre de la préservation du patrimoine de l’Etat, une évaluation en cours permet de prendre des décisions suivantes :



1. Dans le cas du patrimoine public cédé à un tiers ou à soi-même par des personnes physiques et des fonctionnaires en service au sein de l’administration ou du Gouvernement en violation de la déontologie et de l’éthique, cet acte de cession doit être annulé. Les personnes concernées seront remboursées des montants payés lors de la transaction ;



2. Dans le cas du patrimoine immobilier bradé à des personnes physiques et aux sociétés privées, les contrats de cession ou de bail devront être examinés à des fins d’examen ou réévaluation financière.



Une commission ad hoc sera mise en place pour l’examen diligent des dossiers en cause et le Gouvernement veillera à la préservation du bien public, à la transparence du processus engagé et au respect absolu du droit.



Des instructions précises seront données à toutes les administrations concernées par la présente décision.



Porte parole du Gouvernement.



Albert Damantang Camara








 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kindia: le secrétaire préfectoral des affaires religieuses et deux autres imans guéris du Covid-19

Dabola : des éléments de l'Union préfectorale des bouchers interpellés

Violences post-électorales à N'Zérékoré: le parquet général de Kankan note 30 morts

Mamou/Faits Divers : 3 viols sur mineures à l'espace d'une semaine

Grave accident de la circulation à Kankan : cinq morts et quatorze blessés

COVID-19 : 4 cas suspects, dont des religieux, à confirmer au centre de dépistage de KIndia

Labé/Faits divers: Arrestation d’un présumé violeur d’une fillette de 7 ans à Tountouroun

Guinée/Covid-19 : première réaction officielle après la réouverture forcée des mosquées à Dubréka, Coyah et Kamsar

Kindia: Les proches du ministre de l’énergie limogé promettent de manifester

Coyah: Abandon total du port de masques et réouverture des lieux de culte

Bannière