Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Projet de Loi des Finances 2014: Déclaration de l'opposition guinéenne

 Economie
17/12/2013

 

L’opposition républicaine est informée de la transmission au Conseil National de Transition (CNT) par le Gouvernement du projet de loi de finances 2014 pour son adoption par cette institution de la transition alors que toutes les conditions nécessaires à l’installation de l’assemblée nationale sont réunies depuis le 15 novembre 2013, date de la publication de l’arrêt de la cour suprême proclamant les résultats définitifs des élections législatives du 28 septembre 2013.

L’opposition condamne fermement cette démarche anti-démocratique qui procède d’une véritable négation de l’expression du suffrage universel et témoigne, de la part du Gouvernement, d’un profond mépris pour le choix exprimé par le Peuple de Guinée à l’occasion de ce vote.
Le refus, depuis plus d’un mois, du Président de la République de convoquer la rentrée parlementaire s’explique, entre autres raisons, par sa volonté de soustraire le Budget 2014 de l’examen et de l’onction d’un véritable parlement composé de représentants élus du Peuple de Guinée.

En acceptant d’adopter ce budget et en procédant à une interprétation abusive de l’article 157 de la Constitution disposant que le CNT reste en place jusqu’à l’installation de la nouvelle assemblée, les membres de cette institution prendraient une lourde responsabilité devant le Peuple de Guinée et se rendraient coupables d’une imposture grave en se substituant aux députés légalement et légitimement reconnus.

L’opposition républicaine exige instamment du Gouvernement qu’il retire ce projet de Loi de finances. Elle invite également les conseillers du CNT à se déclarer incompétents pour statuer sur une matière aussi importante que le budget de l’état alors que les députés élus sont prêts à entamer le travail parlementaire pour lequel ils ont reçu le mandat du Peuple et que l’opinion nationale et internationale est dans l’attente de la convocation de la première session de l’Assemblée nationale issue du scrutin législatif du 28 septembre dernier.

Conakry, le 17 décembre 2013

L’opposition républicaine

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Coyah: en colère contre la banalisation de la (COVID-19) le préfet annonce des mesures draconiennes

Kindia: le secrétaire préfectoral des affaires religieuses et deux autres imans guéris du Covid-19

Dabola : des éléments de l'Union préfectorale des bouchers interpellés

Violences post-électorales à N'Zérékoré: le parquet général de Kankan note 30 morts

Mamou/Faits Divers : 3 viols sur mineures à l'espace d'une semaine

Grave accident de la circulation à Kankan : cinq morts et quatorze blessés

COVID-19 : 4 cas suspects, dont des religieux, à confirmer au centre de dépistage de KIndia

Labé/Faits divers: Arrestation d’un présumé violeur d’une fillette de 7 ans à Tountouroun

Guinée/Covid-19 : première réaction officielle après la réouverture forcée des mosquées à Dubréka, Coyah et Kamsar

Kindia: Les proches du ministre de l’énergie limogé promettent de manifester

Bannière