Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Economie: Les Banques fermées en Guinée... pour soutenir PRIDE FINANCE

 Economie
5/11/2013

 

Les banques et assurances ainsi que les micros finances ont été fermées ce mardi 5 novembre durant quatre heures par la Fédération syndicale des banques, assurances et micro finances de Guinée (FESABAG). Au grand dam des clients de ses structures fiduciaires.

Une décision motivée, selon Abdoulaye Sow secrétaire général de cette fédération, pour exprimer leur solidarité à l’endroit des travailleurs de la structure de micro finance PRIDE FINANCE dont « les travailleurs ne bénéficient pas de leur salaire depuis plus de huit mois » et surtout amener la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG) à jouer pleinement son rôle. Notamment dans ‘’la protection des clients’’ des structures relevant de la FESABAG.

« C’est un signe fort pour montrer que ce pays change » a lancé Abdoulaye Sow qui s’apprêtait à présidé une réunion de concertation avec ses camarades du bureau exécutif de la Fédération syndicale des banques, assurances et micro finances de Guinée (FESABAG) au siège de PRIDE FINANCE sis au quartier Kipé, commune de Ratoma.

PRIDE FINANCE est confrontée, selon nos sources, à une situation financière difficile liée à une ‘’mauvaise gestion’’. Une situation que les autorités ne semblent pas prendre en compte. Du moins pour le moment.

En tout cas, suite à ce débrayage, la ministre de la fonction publique a invité le bureau de la FESABAG à une rencontre ce mardi dans ces locaux. « Si ça ne va pas, nous allons lancer un préavis de grève » a menacé un membre du bureau exécutif de la structure. Espérons que cette rencontre puisse adoucir les divergences.

Comme nous l’annoncions dans notre précédent papier, la balle se trouve toujours dans le quand de la BCRG.

« Si la BCRG n’agira pas dans le sens d’injecter de l’argent dans PRIDE GUINEE, nous nous réservons le droit d’user de tous les moyens légaux pour sauver l’emploi de nos collègues de la micro finance », une menace à peine voilée d’une source syndicale.

A Conakry Séka Cissoko

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Coyah: en colère contre la banalisation de la (COVID-19) le préfet annonce des mesures draconiennes

Kindia: le secrétaire préfectoral des affaires religieuses et deux autres imans guéris du Covid-19

Dabola : des éléments de l'Union préfectorale des bouchers interpellés

Violences post-électorales à N'Zérékoré: le parquet général de Kankan note 30 morts

Mamou/Faits Divers : 3 viols sur mineures à l'espace d'une semaine

Grave accident de la circulation à Kankan : cinq morts et quatorze blessés

COVID-19 : 4 cas suspects, dont des religieux, à confirmer au centre de dépistage de KIndia

Labé/Faits divers: Arrestation d’un présumé violeur d’une fillette de 7 ans à Tountouroun

Guinée/Covid-19 : première réaction officielle après la réouverture forcée des mosquées à Dubréka, Coyah et Kamsar

Kindia: Les proches du ministre de l’énergie limogé promettent de manifester

Bannière