Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Microcrédit: En visite sur le terrain, la ministre des PME apporte des éclaircissements

 Economie
21/5/2013

 

Dans certaines localités de l'intérieur du pays, la mise en œuvre du fonds national de microcrédit en faveur des femmes, des jeunes se heurte à des difficultés liées à l'existence de zones d'ombre en rapport avec les conditions de son acquisition. De conditions imaginaires imposées par des autorités. Pendant que des citoyens soutiennent que le fonds est offert gratuitement par le gouvernement

Récemment en visite à Dalaba, la marraine de cette préfecture de la Moyenne-Guinée ou un flou artistique retarde l'acquisition du fonds par les groupements, associations et coopératives, la ministre de l'Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises, Ramatoulaye Bah a apporté un certain nombre d'éclaircissement en vue d’accélérer le processus de déblocage du fonds.

"Ces fonds ne sont pas gratuits car il faut le reconstitué. C'est aussi pour responsabiliser les récipiendaires. Vous le savez bien que quand on donne quelque chose gratuitement à quelqu'un, il ne prend pas soin de cette. C'est ainsi que la notion de crédit n'est pas mal en soi si toutefois il n'y a pas de garantie comme l'exige en général, les institutions de micro-finance" a expliqué la ministre.

Par ailleurs, Ramatoulaye Bah a précisé que: "les conditions d'acquisition du fonds son extrêmement souples, conformément à la demande du gouvernement. Les taux d'intérêts sont assez faibles comparés aux taux usuels pratiqués par les structures de micro-finances". Avant d'indiquer que le montant minimum pour tous les bénéficiaires est de cent mille francs guinéens.

La région administrative de Mamou a à son compte, un milliard de francs guinéens. Ce montant doit revenir aux associations de jeunes et femmes des trois préfectures qui la composent. Il s'agit de Mamou, Dalaba et Pita.

Sur les conditions à remplir pour bénéficier du fonds, la ministre a fait savoir qu'il suffit simplement à un groupement, association ou coopérative de présenter un dossier de candidature en bonne et due forme à l'une des institutions de micro fiances. Ce dossier, a t-elle ajouté doit comporter, l'agrément, la demande de financement et le plan d'utilisation du fonds qui sera mis à disposition.

Elle n'a pas caché sa déception vis à vis du comportement de ceux qui veulent saboter l'initiative du Président Alpha Condé

Profitant de cette occasion, la marraine de cette préfecture a "exhorté l'administration locale à ne pas intimider les pauvres populations désireuses d'avoir ce fonds. Ramatoulaye Bah a rappelé que le fonds est destiné à toute la population sans distinction. "Quelque soit l'appartenance politique, ethnique ou le nom de individu", a t-elle précisé.

Ramatoulaye Bah a tenu à faire cette précision car selon elle, des informations disent que dans certaines localités des citoyens ont été privés du fonds en raison de leur nom, leur appartenance politique ou ethnique. "Ce fond n'est pas pour un parti politique, comme le disent certains. Il a été donné par le Président de la République qui est le Président de tous les Guinéens" a-t-elle précisé.

A Conakry Kovana Saouromou
pour www.lexpressguinee.com



 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Viols sur mineures : de nouveaux cas enregistrés à Conakry et Coyah

Reprise des activités commerciales : le maire de N’Zérékoré passe à la vitesse supérieure

Violences électorales à Kankan: Le gouverneur apporte des précisons et rassure les populations

Déclaration du ministère de la citoyenneté et de l'unité nationale: « L’élection est une compétition : OUI AU DÉBAT, NON A L’AFFRONTEMENT »

Opinion: Dépité, l’ancien député Marega nous livre ses dernières éructations (Tibou Kamara)

Présidentielle en Guinée: Alpha Condé en tournée, Cellou Dalein Diallo bloqué

Boké: des accrochages entre manifestants et forces de l'ordre font un mort à Kolaboui

Violences à Kankan : Ousmane Gaoual Diallo demande aux militants de l’UFDG de rester sereins

Dinguiraye/président ielle 2020: La CENI lance les opérations de distribution des cartes d’électeurs

Siguiri-Présidentielle 2020 : 246 commissions pour distribuer 455 605 cartes d’électeurs

Bannière