Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Lettre ouverte à Mr. Le Directeur Général de BSGR: Mettons les Points sur les «í»

 Economie
15/5/2013

 

Mr. Le Directeur,

Avant d’aller plus loin sachez que la Guinée et son Peuple ne sont ennemis d’aucune Société Financière et d’Investissement. Comme tous les pays du monde y compris les Etats Unis, la plus grande puissance économique mondiale, nous faisons la cours aux Capitaux Etrangers pour le Développement de nos Potentialités Economiques. Partant de cette réalité vous ne pouvez pas être un ennemi de notre Gouvernement et moins encore de notre Peuple. Nous voulons des riches en Guinée pour que les pauvres mangent. Tout ce que nous voulons de vous : Le respect et quelques miettes pour nos pauvres populations, sans mendicité ; nous ne voulons pas d’Aumônes, mais du Travail et de l’Education pour notre jeunesse, des Hôpitaux décents pour nos femmes et des médicaments pour no vieux os, dans la Dignité. C’est pourquoi nous exigeons loyalement notre part de Gâteaux.

Nous voulons que votre Capital Financier soit Investi en Guinée, à condition que nous en bénéficiions. Vous n’êtes pas l’ennemi de notre Gouvernement et moins encore de notre Peuple.

Nous venons de lire votre dernière sortie sur un Site guinéen, une sortie qui est aussi ratée que les précédentes et celles consécutives de votre ami l’Ancien Ministre des Mines, Mr. Thiam.

A chacune de vos sorties, vous indexez les media et le Gouvernement guinéen, tout en égratignant au passage quelques Organisations Internationales.

A chacune de vos sorties BSGR, en tant que Société Financière et Minière (selon vos propres termes) vous vous imposez le devoir de nous donner des cours d’Economie, de Politique de Gestion Sociale de notre pays et de relations Internationales .Mais vous ne vous êtes jamais posé la question de savoir quel Langage nous parlons en Guinée. Nous ne parlons pas le même Langage ou simplement nous ne comprenons pas le Vôtre. Il y a un problème d’Interprétation  entre nous; non seulement nous ne sommes pas à la même page, pire nous ne lisons pas le même Livre. 

A chacune de vos sorties vous parlez de « Gouvernance ». Vous avez parfaitement raison. Notre pays est malade de la CORRUPTION. C’EST NOTRE PROBLEME, NOTRE CANCER ECONOMIQUE.

Mais nous savons aussi qu’il n’y a pas de CORRUMPUTS SANS CORRUMPTEURS, c’est peut être ça votre problème, VOTRE CANCER. Nous pouvons donc logiquement nous aider mutuellement si vous voulez.

Votre tâche sera plus facile que la nôtre, parce que nous avons tout un Système contre nous et vous, vous n’avez qu’à répondre franchement aux questions des Juges Américains et du Gouvernement guinéen, des questions qui ne se résument qu’en deux points essentiels :

A : PROCEDURE : Par quelles procédures vous aviez obtenu vos Droits sur le Simadou Nord et Zogota?

B : Combien vous aviez versé au Trésor Public guinéen ou à une autre Institution Légale ?

Nous pensons que si vous répondez à ses questions à la satisfaction du Gouvernement Guinéen et des Juges américains tout le reste sera négociable. Vous n’avez pas d’ennemis en Guinée.

Mais si au lieu de répondre aux questions logiques, vous continuez à nous donner des cours d’économie vous serez grillés en Guinée avec ou sans le Prof. Alpa Conde. Vous ne comprenez rien au Procès intenté contre Vous et Votre Société ; Vous n’avez pas encore comprit que le Procès en cours est contre les corrompus et les Corrupteurs. C'est-à-dire un SYSTEME. Le Peuple est engagé dans une guerre contre un SYSTEME que vos amis ont bâtit pendant 23 ans et qui vous utilise dangereusement, nous dirons même à votre perte, car toute l’Afrique vous suit en Guinée. L’Image que vous projetez en ce moment est le symbole que tous les pays pauvres haïssent en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud. Vous ne le réalisez pas et le Système mafieux de vos « AMIS. » vous utilise à merveille.

Le Peuple de Guinée s’est engagé à faire le Procès d’un Système mafieux qui a tué son Etat.

Le Système qui a vendu 36 Unités Industrielles, plus Fria et bradé les Mines d’Or de Siguiri, sans compter tous nos moyens de transports : Bateaux, Trains et Avions (Mer, Terre, Air) en toute impunité et avec arrogance ! Vous vous êtes fait avoir par ce Système au crépuscule de sa vie, Mr. Le Directeur.

Le Système qui ne vous permet pas aujourd’hui de produire un seul Document valable devant le Gouvernement guinéen et les Tribunaux américains, c’est ce Système qui est devant le Tribunal de l’Opinion Publique Guinéen et International, c’est ce Système que nous combattons pas VOUS !

A moins que vous ne SOYEZ UN MAILLON DU SYSTEME, vous n’êtes pas concernés. Que vous comprenez notre langage ou pas, choisissez votre Camp avant qu’il ne soit trop tard.

Quelque soit votre Choix, nous pouvons vous garantir que vos « Amis » ne reviendront plus au Pouvoir en Guinée. Ça c’est une époque révolue, malgré le sacrifice des enfants de 13-14 ans en cours, dans les GHETTOS de Conakry.

Et vous comprenez aussi bien que nous, pourquoi ils ne sont pas pressés d’aller aux Elections.

Si nous conjuguons nos efforts pour mettre fin à la Corruption, nous comprendrons mieux vos cours d’Economie, de Politique et bonne Gouvernance, sinon pour l’instant vous n’êtes qu’un piètre hypocrite à nos Yeux et un maillon du SYSTEME QUE NOUS COMBATTONS. Mieux vaut pour vous ne pas garder cette image, car toute l’Afrique vous observe, sans compter les marchés financiers internationaux.

Au lieu de sortir chaque matin pour vous ridiculiser avec du déjà vue et déjà attendu, fournissez les documents nécessaires à la justice américaine et au Gouvernement guinéen comme exigé, pour que dans la confiance retrouvée nous travaillons ensemble. Nous avons besoins de Capitaux Etrangers.

Pour votre consolation vous n’êtes pas pire que RUSSAL, mais chaque chose à son temps.

Mr. Le Directeur, vous avez soit un problème de Communication, soit vous avez été trompé par la mafia locale au point du ridicule qui vous complique tout le reste :

Exemple Vous parlez toujours du chemin fer Guinée-Liberia pour l’exportation des minerais Simadou-Zogota comme une « INVENTION DE VOTRE GENIE INTELLECTUEL ». Nous trouvons cela un peu choquant et bizarre parce ce projet existe depuis avant l’indépendance.

En effet, quand LAMCO s’installait au Liberia au siècle dernier, l’ambition de cette Compagnie était d’exploiter tout le Mt. Nimba, puisqu’elle avait déjà une partie sans partage ; mais  la France ne s’intéressait pas au développement industriel et minier de ses colonies. Sinon vous ne seriez pas en Guinée aujourd’hui pour parler de Mt. Nimba, Zogota ou Simadou, la question serait déjà réglée.

Après l’Indépendance la compagnie Lamco renouvela ses contacts avec la Guinée.
Si vous connaissez Mifergui nous sommes sures que vous connaissez l’historique de ce Projet.

Alors nous ne comprenons pas pourquoi vous nous brandissez ce vieux truc comme une de vos Inventions Economiques en Afrique : Ce PROJET EST CONNU DE TOUS LES GUINEENS.

Mais ça c’était hier, parlons du présent.

Avant, les relations Financières et Economiques se passaient par Voies diplomatiques entre les Etats ou des Institutions. Elles étaient plus ou moins claires, mais l’Etat restait toujours le Maitre du jeu.

Maintenant avec la Globalisation, c’est le CAPITAL FINANCIER INTERNATIONAL qui oriente la Diplomatie, et les Etats pauvres n’ont aucun contrôle sur cette machine internationale. C’est pourquoi il faut prendre du temps et du recule avant d’engager l’AVENIR D’UN PAYS PAR UNE SIMPLE SIGNATURE

Dès après l’Indépendance, alors que le Président Ahmed Sékou Toure et le Président Tubman puis Tolbert du Liberia, s’activaient à construire des relations économiques, viables à travers des Grands Projets, tel que Mifergui dont nous parlions, et la Trans Mano River qui est revenue dans le débat actuel, le Président Houphouët Boigny s’est opposé à toute coopération économique de ce genre avec le Liberia  et prit une autre direction: Il a refusé que les produits agricoles ivoiriens transfèrent par le Port Libérien, contrairement à la Guinée, il a aussi refusé de discuter l’exploition de la partie ivoirienne du Mt. Nimba quand on lui dit que cela ne pouvait être rentable qu’en passant par le Liberia.

POURQUOI ? C’est ça notre problème Mr. Le Directeur,

NOUS CHERCHONS A COMPRENDRE AUJORUD’HUI, CE QUE LE VIEUX AVAIT COMPRIS IL Y’a 50 ANS. SIMPLE CURIOSITE D’ISNTICT NATIONALISTE !

Le Projet Chemin de Fer Guinée-Liberia, n’est nullement le problème en soit, et nous ne sommes pas aussi niais pour ne pas comprendre qu’un chemin de fer de 200 Km, couterait moins cher qu’un chemin de fer sur 1036 Km. Nous comprenons aussi le facteur temps. Mais telle n’est pas la question fondamentale pour nous les guinéens avant d’apposer notre Signature sur un document.

QU’EST-CE QUE LA GUINEE GAGNE DANS CE PROJET ? That Is the question !

Peut être que vous l’ignorez, peut-être que vous ne vous êtes jamais posés cette question, mais nous savons par expérience, que pour nous les pays pauvres, si nous perdons le contrôle sur le transport et la logistique, nous perdons tout.

La Guinée n’y gagne rien, absolument rien avec cette Solution de Chemin de Fer via le Liberia. Non seulement elle perdra avec le contrat d’exploitation proprement dit, elle perdra le contrôle sur l’essentiel de la Logistique et du Transport, pire en terme d’emploie elle perdra 40% de ses emplois qualifiés et mieux énumérés, et les différentes sociétés sous traitantes choisiront certainement Monrovia pour leur Siege, à cause du Port plus proche des Sites en question.

La Logistique et le Transport sont la clef du bénéfice économique des grands projets pour les pays en voie développement. Si nous ne contrôlons pas cette part du Projet, nous ne contrôlons rien. C’est pourquoi le Président Ahmed Sékou avait acheté un Bateau Minéralier «Simadou Guinée» et placé tout le matériel de transport sous le contrôle guinéen y comprit le Port de Kamsar, pour la Bauxite. Il a fallu l’arrivée au Pouvoir de ceux qui se promènent vers Bambeto pour que ce bateau disparaisse en même temps que les rails du Niger. Ce sont ces gens qui vous ont induit en Erreur Mr. Le Directeur.

Si nous perdons le contrôle sur la Logistique et le Transport, Zogota et Simadou n’apporteront rien à la Guinée. Tous les spécialistes vous le diront, ce Projet n’est pas rentable pour nous ni pour l’Etat Libérien. Les Rails de LAMCO et de BONG MINE sont des propriétés privées, Nous aimons bien le Liberia, mais il s’agit ici de relations commerciales trop compliquées, qu’aucun de nos Etats ne maitrisent réellement.
«En Economie c’est la Patrie d’abord, le Pan africanisme en suite».

Pour votre Information Mr. le Directeur, les relations entre les Peuples de Guinée et du Liberia vont beaucoup plus loin qu’une simple histoire de chemin fer, quelque soit la portée économique qui en découle ; la Région de Beyla juridiquement jusqu’en Février 1912 était une partie intégrante du Liberia et le petit village de Moussadougou était la capitale Nord du Liberia connu sous le nom de Mandigo Land. En outre le Guerzé (Kpèlè) parlé à Yomou est plus proche de celui du Liberia (Bong County) que de celui de N’Nzérékoré. 90% groupe ethnique « Mano » vivent au Liberia dans le Nimba County. C’est l’ethnie du Premier Ministre de la Transition que vous évoquez dans votre prestation médiatique. Ce sont les mêmes populations qui habitent des deux côtés de la rivière et nous pensons que vous faites des relations Guinéo- Libériennes un Mythe par ignorance.

Personnellement, je suis un « PRODUIT » de cette vie transfrontalière.

Avec ou sans votre chemin de fer, le Liberia bénéficiera toujours des Projets, Zogota, Simadou et Nimba. Le Port de Monrovia servira toujours de relais et de Transit en un certain degré aux produits guinéens. Si la Guinée rate ce projet tous les pays frontaliers en souffriront.

Gardez donc votre calme et répondez simplement à la Justice Américaine et au Gouvernement guinéen en toute transparence, qui se résume en notre avis aux deux simples questions :

La PROCEDURE : Comment vous aviez obtenu VOS Droits SUR SIMADOU ET ZOGOTA ? Trésor Public : combien vous avez versé au Trésor Public Guinéen ou à une autre Institution?

Pour finir, pendant que vous êtes entrain de nous maudire, que pensez-vous des accusations portées contre vous dans les media internationaux, quand à votre implication dans l’attentat manqué du 19 Juillet contre le Président Alpha Conde ?

Espérant vous revoir en Guinée très bientôt pour travailler avec nous dans la Transparence, dans un Système « gagnant-gagnant », veillez accepter Mr. Le Directeur, l’Expression de mes salutations distinguées.

Bien à vous et Bonne nuit !
NO BAD FEELING.

Ben Daouda Toure
Aframglobal@aol.com

 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Nanfo Diaby kidnappé par le préfet à Kankan : pourquoi le mutisme du gouvernement ?

Prison civile de Kankan : Maître Salif Béavogui déplore les conditions de détention des mis en cause dans les violences survenues à Nzérékoré

Kankan: nouvelle manifestantion de la population pour l'électrification de la ville !

Violences à Kankan : le patron du groupe "Dabo Médias" rejette la responsabilité sur l'Opposition

Émeutes de courant à Kankan : Bah Oury accuse Alpha Condé d'en être responsable

Kindia/justice : Procès des 150 licenciés de l’usine DIAMOND CEMENT

Kouroussa-Covid-19: La DPS rejette toute accusation de détournement de fonds

Mamou- projet-fndc :L’Alliance Futuriste cloue les "plaisantins" au pilori

Dabola: La foudre a causé la mort de 5 personnes à Dogomet (Officiel)

Labé: De nombreux enfants livrés au petit commerce

Bannière