Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Lettre ouverte du Club Ahmed Sékou Touré France au Président Alpha Condé

 Economie
19/12/2012

 

A Son Excellence Professeur Alpha Condé, Président de la République de Guinée

Excellence,
Par la présente, nous avons l’honneur de vous solliciter sur la situation d’injustice dont sont victimes les pères fondateurs de la Guinée, principalement leurs familles depuis le 03 avril 1984...

Excellence Monsieur le Président, au lendemain de votre élection, vous avez courageusement déclaré : « je prendrai la Guinée là où Sékou Touré l’a laissé ». Cette citation a suscité une euphorie chez le guinéen et chez tous les peuples progressistes du monde. Cependant voilà maintenant 2 ans que vous présidez aux destinées de notre pays et, il y a franchement certaines questions qui méritent des réponses claires.

En effet Monsieur le Président, vous plus que quiconque, savez que depuis le 03 avril 1984, une semaine après le rappel à Dieu du Président Ahmed Sékou Touré, sa famille et ses compagnons ont été victimes de toutes sortes de brimades allant de la confiscation de leurs biens (la plupart acquis avant l’indépendance), jusqu’à leur emprisonnement et à leur extermination de la part de ceux-là même qu’ils ont libéré du joug colonial. Pire encore, cette situation d’injustice politique orchestrée par vos prédécesseurs sur le dos du peuple souverain de Guinée, n’est jusque-là pas encore rétablie.

Excellence, c’est au sujet de cette situation d’injustice que notre association souhaite vous interpeller en vue de rétablir dans leurs droits des hommes et des femmes dont le seul crime fut la défense de l’honneur et de la dignité du guinéen. Ainsi, nous vous demandons humblement d'étudier et d'examiner notre requête dont les principales revendications sont:

• la restitution de tous les biens personnels du Président Ahmed Sékou Touré, père de la nation (la villa Bellevue en l'occurrence...) à sa famille,

• l'attribution d'un véritable statut d'ancienne Première dame à Hadja André Touré et tous les privilèges s'y rattachant,

• le transfert des restes mortels du camarade Lansana Béavogui du cimetière de Kindia pour le mausolée des héros auprès de ses compagnons de lutte, ainsi que tous les autres compagnons disparus depuis le 03 avril 1984.

• la décrétions des dates du 26 mars et du 09 février respectivement, comme jour de deuil national et fête nationale consacrant la bravoure et le courage de la femme guinéenne.

Excellence monsieur le Président, vous et nous, sommes tous descendants d’hommes et de femmes qui ont consacré toute leur vie à bâtir la nation et la République dont nous revendiquons tous. Des femmes et des hommes qui ont consacré, la grandeur et la dignité de l’homme noir, des patriotes qui ont été à la base de la glorieuse révolution anticoloniale ayant abouti à un Etat souverain et à une nation unie et forte. Des grands patriotes envers qui nous devons notre fierté d’être guinéens, notre privilège de vivre libre et digne, et l'honneur de marcher la tête haute partout à l’échelle internationale. En rétablissant donc ces personnes dans leurs droits, vous feriez preuve de grandeur et, d'esprit d'unité et de rassemblement.

Dans l’espoir que notre requête retiendra votre attention, nous vous prions Excellence monsieur le Président de la République, d’agréer l’expression de notre haute considération.



Paris, le 12/‎12/‎2012

Kémoko Camara, Président du Club Ahmed Sékou Touré - France

Club Ahmed Sékou Touré-France
129, rue nationale 75013- Paris
Email:clubastfrance@yahoo.fr



 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Guinée : la dispersion d’une réunion de patriarches par la police, diversement appréciée

Mamou: des copies des examens confondues à de l'argent et dérobées !

Kankan : une manifestation de femmes tuée dans l’œuf

Mamou/Société : Deux cas de viol sur mineure en moins d’un mois à Niagara !

Politique : La candidature du Pr Alpha Condé soutenue par la convention régionale du RPG

Boké-Politique : 90 mille électeurs ciblés par la révision exceptionnelle des listes électorales

Mamou-Société :Invasion d'hommes et de femmes d’origine sahélienne

Mamou-Politique : Révision des listes électorales dans la région administrative

Kankan: des jeunes menacent d'empêcher la tenue de la présidentielle

Incendie à Kindia: 4 morts et d'importants dégâts matériels (officiel)

Bannière