ACTUALITES

Conakry: Lancement de l’Enquête Harmonisée sur les Conditions de Vie des Ménages

1/7/2018

 



Le secrétaire Général du ministère de Plan et du Développement Economique, Péma Guilavogui a présidé le lancement officiel de l’Enquête Harmonisée sur les Conditions de Vie des Ménages (EHCVM), jeudi 28 juin 2018 dans la salle du 28 septembre du Palais du Peuple.



La cérémonie a connu la présence du représentant résidant de la Banque Mondiale, Rachidi Radji et les autres représentants des partenaires techniques financiers.



Cette enquête saisonnière d’une durée de trois mois est financée par la Banque Mondiale(BM) à hauteur de 1 million 800 mille Dollars (1.800.000 $) et appuyé techniquement par le Programme des Nations Unis pour le Développement(PNUD), l’UNPA et l’UNICEF.



Après 3 ans de préparation le ministère du Plan et le Développement Economique à travers l’Institut National des Statistiques (INS) a pris l’initiative d’organisée cette enquête qui sera menée par plus de 100 jeunes recrutés formés et testés répartis en 31 équipes appuyées par les superviseurs et les encadreurs qui vise à collecté des données harmonisées et actualisé sur la condition de vie des ménages auprès des populations de 345 zones de développement.



Dans son discours de bienvenu le Directeur Général de l’INS, Aboubacar Kaba a indiqué que cette enquête importante pour le pays car la précédente qui remonte de 2012 et devait être repris chaque 5 ans servent toujours de référence pour le gouvernement en terme de calcul pour le PIB, l’inflation, l’emploi, pour la stabilité de l’équilibre extérieur et les indicateurs macroéconomique.



« C’est pourquoi la réalisation de cette enquête vas nous permettre de connaitre d’abords le niveau de consommation des ménages, ce qui est important pour l’évaluation du PIB, de connaitre la liste des biens et service, leurs poids, combien vient de l’extérieur qui vas à cout sur changer la base de notre indice du prix à la consommation, la dépendance de notre pays vis-à-vis de l’apport de l’extérieur. »



Pour sa part le représentant résidant de la Banque Mondiale, Rachidi Radji a ajouté que son institution sera toujours au côté de la Guinée pour l’amélioration des statistiques et les enquêtes de base. Cette type d’enquête a été financée en 2007 et 2012, nous avons pansez l’actualiser et remettre la Guinée à un exercice régional.



« On espère que ça vas combler un gap qui est celui que les dernières enquêtes économique, comptabilité nationale, indice des prix. Elle permet deux chose pour le pays, la première de bénéficier tous les appuis techniques par l’utilisation des outils des nouvelles technologies pour limité les erreurs, et la deuxième chose permet de comparé en terme de taux de pauvreté des pays de l’UEMOA »



Avant terminé cette allocution il a prodigué d’utiles conseils aux agents enquêteurs qui seront sur le terrain « je vous exhorte à l’application de la formation, avoir du tact et surtout l’engagement au-delà des accompagnements. »



Dans son discours de lancement, le secrétaire Général du ministère de Plan et du Développement Economique, Péma Guilavogui dira que malgré les difficultés le gouvernement avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers en particulier la Banque Mondiale, le PNUD et l’UNICEF a pris la décision de réaliser cette opération.



« La réalisation de cette enquête de pauvreté est une priorité pour le gouvernement, elle s’inscrit dans le cadre du dispositif du suivi évaluation du PNDES 2016-2020 élaboré par le gouvernement avec l’appui des partenaires aux développements. »



Aboubacar kaba Touré pour www.lexpressguinee.com




 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Dubréka : quand l’Etat fout le camp

Mamou: Le Président Condé inaugure la MUFFA et la MC2

Journées de l’élevage à Labé: Les ambitions du Président Alpha Condé pour le secteur

Labé: Un accueil chaleureux réservé au Président Alpha Condé

Dubréka : des femmes dans la rue pour réclamer l’eau et l’électricité

Fria: Le Président Alpha Condé relance les activités de production de l’Usine

Labé: Le procureur dans de sales draps

Guinée : une épidémie de fièvre aphteuse inquiète des paysans

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Communales 2018 : le vainqueur de la commune de Boffa commence à perdre patience

Bannière