Bannière

ACTUALITES

Justice : le représentant pays du parlement africain de la société civile relaxé après des mois de détention à Conakry

11/5/2018

 

Après plus de trois mois de détention à la Maison centrale de Conakry, le représentant pays (Guinée, Guinée-Bissau) du parlement africain de la société civile, Ives Magloire, a été renvoyé des fins de la poursuite pour délit non constitué par le tribunal de première de Dixinn. Un motif de joie pour son avocat, Maître Jean-Baptiste Haba, Jokamé pour les intimes. Ives Magloire, la quarantaine révolue, était poursuivi par la justice avec un certain Ahmed Tidiane Camara absent à l’audience du tribunal, pour des faits d’abus de confiance et complicité d’abus de confiance portant sur 118 millions de francs guinéens au préjudice Habib Hady Dramé, propriétaire d’une entreprise de la place, dénommée SAFICO. Dans la même lancée, sur l’action civile, la constitution de partie civile du patron de SAFICO a été rejetée par le tribunal. Débouté de toutes ses prétentions (payement des 118 millions à titre principal et 50 millions de dommages-intérêts) par la juridiction, Dramé a été renvoyé à mieux se pourvoir. Idem que le ministère public. Pour rappel, d’après les sources proches de ce dossier, c’est en décembre 2017 que Ives Magloire en sa qualité de représentant pays du parlement africain de la société civile a adressé un bon de commande à SAFICO pour la fourniture d’un certain nombre de biens et services en prélude à une réunion de sa structure qui devrait se tenir à Conakry. D’après les mêmes informations, c’est la facture définitive des biens et services fournis par SAFICO représentée par Habib Hady Dramé qui s’élève aux 118 millions de francs guinéens. Mais à titre d’avance, Ives a émis un chèque de 12 millions de francs guinéens. Chèque qui n’a pas été encaissé par le bénéficiaire, selon l’avocat de la partie civile qui parle plutôt d’escroquerie dans cette affaire. Dans ses réquisitions, reconnaissant qu’il n’y a eu que retard dans le payement de la facture et donc pas d’abus de confiance, la représentante du ministère public a demandé au tribunal de renvoyer les prévenus des fins de la poursuite pour délit non constitué. Précisant qu’il s’agit d’une affaire mixte (civile et commerciale) opposant une société commerciale à une personne morale, l’avocat de la défense a déploré d’abord le fait que le parquet ait attendu longtemps avant de demander la relaxe de son client, avant de demander au tribunal, à son tour, de faire comme sollicité par le parquet. Pour sa propre défense, Ives Magloire qui n’a jamais nié avoir contracté avec SAFICO a demandé sa remise en liberté afin de contacter son service et faire face au payement de la facture. Kovana SAOUROMOU


 

 
Express TV
Guinée: Le premier ministre Mamdy Youla dévoile l'ossature de son gouvernement à 31 ministères!
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Transports-Guinée : Les quatre ponts de Tanènè remis en état

Communales 2018 : le vainqueur de la commune de Boffa commence à perdre patience

Dubréka : des élèves dans la rue pour dénoncer la multiplication des accidents de routes

Guinée : Des juristes dénoncent l’arrestation d’un syndicaliste accusé de « tentative de trouble… »

Violences survenues à Kourémali : le ministre Guinéen de l’Administration du Territoire se montre rassurant

Boké : Un syndicaliste arrêté et conduit à Conakry, des travailleurs menacent de marcher pacifiquement !

Labé : Un lycéen de 19 ans meurt noyé dans les eaux des chutes de la Saala

Guinée-Santé : 22 véhicules et 55 motos pour les ERARE

Guinée : Plus de 300 cours d’eau disparus sous l’effet de la dégradation de l’environnement à Siguiri

Mandiana: Des manifestants exigeant la construction du pont sur le fleuve Sankarani !

Bannière