Banniere Guicopres janvier 2019

ACTUALITES

Environnement: Tenue les 28 au 30 juin 2017 prochain d’un Forum Africain du Carbone (ACF) au Bénin

 Economie
27/6/2017

 



En marge des réunions préparatoires de la COP23 tenue 22 juin 2017 à Bonn, les acteurs clés du secteur public, du secteur privé et de la société civile venus d’Afrique et d’ailleurs dans le monde se réuniront du 28 au 30 juin prochaine à Cotonou au Benin, afin de faire avancer l’action climatique collaborative pour le développement durable dans la région.

Les participants de ce 9ème Forum Africain du Carbone (AFC) étudieront comment renforcer la coopération entre le gouvernement et les autres parties prenantes dans plusieurs secteurs clés pour l’Afrique, notamment l’énergie, l’agriculture et les établissements humains.

Ce forum de trois jours il sera également examiné, entre autres, le rôle des futurs marchés du carbone, en vue de stimuler l’action climatique et le développement durable en Afrique.

Au cours de cette réunion, le gouvernement béninois compte organiser un segment ministériel de haut niveau qui permettra à plusieurs ministres et responsables de haut niveau de discuter la mobilisation de ressources financières pour lutter contre les changements climatiques.

Ces ressources sont nécessaires, en particulier pour les stratégies que les pays africains peuvent adopter, afin de mettre en œuvre leurs plans de contributions déterminées au niveau national (NDC).

Dans son allocution le ministre d’État béninois chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, a déclaré que « L’Afrique est le continent le plus affecté par les changements climatiques. Deux tiers des africains gagnent leurs vies grâce aux terres, et il est donc primordial que le continent adopte une voie de développement et une économie résilientes face au climat. En accueillant le Forum africain du carbone, le Bénin montre son engagement à l’Accord de Paris et plus largement à la prospérité du continent ».

Pour sa part la secrétaire exécutive de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) Patricia Espinosa a déclaré que « Le moment est venu pour les pays africains de traduire leurs plans d’action climatique nationaux sous l’Accord de Paris sur les changements climatiques en politiques et en programmes applicables au niveau national ».

Poursuivant Mme Espinosa a ajouté que « Le Forum africain du carbone permet d’examiner comment les initiatives de réduction des émissions peuvent être renforcées dans des secteurs clés des pays africains. Il s’agit également d’une occasion d’étudier le rôle des futurs marchés du carbone pour aider les pays à atteindre les objectifs de l’Accord de Paris ».

Il faut noter que le Forum africain du carbone au Bénin inclura des discussions portant sur les thèmes suivants :

· Exemples pratiques de politiques, d’initiatives et d’actions en Afrique ;

·Obstacles et mesures permettant de s’engager dans l’action climatique dans des secteurs clés ;

·Instruments financiers et cadres réglementaires ;

·Avancement dans la mise en œuvre de l’action climatique.

Il faut rappeler qu’au cours des dix dernières années, le Forum Africain du Carbone (ACF) a fourni une plateforme unique permettant aux Africains de s’engager dans les questions liées aux changements climatiques dans la région. Il constitue une occasion pour les financeurs, les décideurs politiques et les développeurs de projets de partager leurs expériences, de développer leur réseau et de renforcer les capacités. Mais également les acteurs clés du secteur public, ainsi que d’autres parties prenantes non-Parties, venues d’Afrique et d’ailleurs dans le monde. Sans oublié qu’il accueille la participation d’institutions de développement multilatérales et bilatérales ainsi que de nombreux experts pour discuter des actions urgentes nécessaires sur le terrain, partager leurs expériences et développer les capacités pour la mise en œuvre des actions.

Aboubacar Kaba Touré pour www.lexpressguinee.com




 

 
Express TV
L'an 60 de la Guinée: Le président Alpha CONDE et la presse Internationale
Dépêches
Mamadou FOFANA Vs Seinkoun KABA
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
Express radio

Archives

Echos de Sekhoutoureya
Exclusif : Communication : le plan caché du président ?
Politique
UFDG : Cellou Dalein a t-il vraiment trouvé une perle rare pour remplacer Bah Oury?
Interview de Kerfalla Camara, PDG de GUICOPRES
« Nous investissons pour vendre l’image positive de la Guinée »
Il faut sauver la Guinée du multipartisme désintégrateur
Mon point de vue (Par Sidiki Kobélé Keita )
HISTOIRE de la République de Guinée
Pourquoi est-il difficile aujourd’hui d’écrire sur la Première République (1958-1984) ? (Par El hadj Sidiki Kobélé Keita)
Interview de Sékou Souapé Kourouma avec le journaliste Bébel
« Je n’ai jamais été dans un mouvement armé quelconque avec Alpha Condé… »
REGIONS

Kindia: le secrétaire préfectoral des affaires religieuses et deux autres imans guéris du Covid-19

Dabola : des éléments de l'Union préfectorale des bouchers interpellés

Violences post-électorales à N'Zérékoré: le parquet général de Kankan note 30 morts

Mamou/Faits Divers : 3 viols sur mineures à l'espace d'une semaine

Grave accident de la circulation à Kankan : cinq morts et quatorze blessés

COVID-19 : 4 cas suspects, dont des religieux, à confirmer au centre de dépistage de KIndia

Labé/Faits divers: Arrestation d’un présumé violeur d’une fillette de 7 ans à Tountouroun

Guinée/Covid-19 : première réaction officielle après la réouverture forcée des mosquées à Dubréka, Coyah et Kamsar

Kindia: Les proches du ministre de l’énergie limogé promettent de manifester

Coyah: Abandon total du port de masques et réouverture des lieux de culte

Bannière